in , ,

La sélection du prochain Pape a déjà commencé

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, le processus de sélection du prochain pape a commencé. Non, le pape François est toujours en activité et les cardinaux ne se sont pas éclipsés au Vatican sous le couvert de la nuit pour se réunir immédiatement en conclave.

Mais cela ne signifie pas que le processus de sélection n’a pas lieu. En y regardant de plus près, on peut le voir à l’œuvre dans le genre de spéculations et de manœuvres qui précèdent généralement l’élection d’un pape.

Il est important de préciser d’emblée que le pape François semble être en bonne santé pour un homme de son âge : 87 ans avant la fin de l’année. Certes, il se déplace à l’aide d’une canne et parfois d’un fauteuil roulant, mais c’est aussi le cas de nombreuses personnes âgées. De plus, il suit un programme épuisant de voyages, de réunions et d’événements spéciaux que beaucoup d’hommes plus jeunes hésiteraient à entreprendre.

Il convient également de noter que si, il y a quelques années, il évoquait la possibilité de démissionner un jour, il a récemment commencé à dire que la fonction de pape était un travail de toute une vie qu’il entendait mener à bien jusqu’au bout.

Mais les signes indiquant que nous nous trouvons dans une période de pré-conclave sont tout de même présents.

Un signe évident est l’apparition dans les médias, ici et là, de listes de papable – des noms d’hommes, presque toujours des cardinaux, que les journalistes compilant les listes considèrent comme ayant une chance raisonnable d’être élus. Si les résultats sont parfois farfelus, cela n’empêche pas l’imagination de certains de mes collègues. Personnellement, j’ai l’impression que le choix pourrait bien se porter sur un cardinal asiatique ou africain – et il y a plusieurs Asiatiques et Africains qui se qualifient comme papable.

Cependant, plus que les listes de papable, ce sont les choses que le pape François lui-même a dites et faites qui sont significatives. Le pape n’a pas parlé de quitter la scène dans un avenir proche, mais il ne fait aucun doute qu’il s’est activement engagé à préparer le terrain pour le choix d’un successeur qui, espère-t-il, poursuivra son grand projet de création d’une Église synodale.

Le choix des nouveaux cardinaux, c’est-à-dire des hommes qui voteront un jour pour le prochain pape, en est la preuve la plus évidente. Lorsque François installera officiellement 21 nouveaux membres dans le Collège des cardinaux à la fin de ce mois, il aura nommé plus de 70 % des électeurs qui voteront un jour.

À lire aussi | Monseigneur Strickland déclare qu’il ne démissionnera pas

Le synode sur la synodalité, qui s’ouvrira le 4 octobre au Vatican et se poursuivra jusqu’au 29 octobre, constitue un autre élément de ce tableau, une deuxième session étant prévue en octobre de l’année prochaine pour prendre des décisions et formuler des recommandations.

Plus directement lié au choix du prochain pape que tout ce que le Synode sur la synodalité dit ou fait, c’est la lumière que leur participation à cet événement jettera sur les attitudes et les capacités des candidats potentiels à la papauté. En d’autres termes, le Synode sur la synodalité, vu sous cet angle, sera une sorte d’audition semi-publique à grande échelle pour un certain nombre d’hommes dont on peut penser qu’ils ont une chance raisonnable de devenir un jour le 266e successeur de saint Pierre en tant que pasteur de l’Église universelle.

Cela ne veut pas dire que ces participants au synode ne seront pas intéressés par le synode lui-même. Ils s’y intéresseront. Mais ils seront également conscients que ce qu’ils disent et font dans ce cadre est observé et noté par des hommes qui, peut-être assez rapidement, choisiront le prochain pape.

Cet article a été publié originellement par The Boston Pilot (Lien de l’article).

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Un commentaire

Monseigneur Strickland déclare qu'il ne démissionnera pas

Monseigneur Strickland déclare qu’il ne démissionnera pas

Neuvaine mondiale pour Saint Michel Archange

Neuvaine mondiale pour Saint Michel Archange