in , , , ,

Comment regarder des films comme un catholique

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Comment savoir si nous faisons le bon choix lorsque nous nous exposons volontairement à des films ou des séries qui entrent en conflit avec le message de l’Évangile ?

Q. En tant que catholique, est-ce un péché de regarder des films comme Les Goonies (1985) ? J’ai du mal avec certains films, en particulier ceux des années 80, par exemple l’Arme Fatale, Die Hard, les films d’Indiana Jones, etc. Est-ce un péché de les regarder ? Ce sont les films avec lesquels j’ai grandi, mais depuis que je me suis tourné vers la foi catholique, je crains de commettre une erreur en les regardant. Je crains Dieu. Peut-être pouvez-vous m’aider à résoudre mon dilemme. Je vous remercie. Que Dieu vous bénisse.

A. Dilemme est un bon mot. La consommation de médias pose un véritable dilemme. D’une part, les films nous divertissent, nous aident à nous détendre, nous permettent des interactions sociales agréables et nous procurent du plaisir… tout cela est bon. Mais le prix à payer est souvent l’exposition à des contenus nocifs. Que devons-nous faire ?

Plus généralement, comment savoir si nous faisons le bon choix lorsque nous nous exposons volontairement à des médias qui entrent en conflit avec le message de l’Évangile ?

Je répondrai ici en pensant aux adultes moralement conscients. Beaucoup de gens bien, même ceux qui sont conscients que les films d’aujourd’hui sont un problème, ne veulent pas que l’on s’immisce dans leur vie privée. Pour eux, ma réponse sera sans doute insatisfaisante. Quant à l’orientation des familles et des enfants dans ce domaine important, ce que je dis ici est certainement pertinent, mais il y aurait beaucoup plus à dire.

Jésus nous dit que les yeux sont les lampes du corps et nous met en garde contre le fait de laisser nos lampes devenir « impures » (Matthieu 6:22-23). Saint Paul nous dit que nous devons penser à tout ce qui est vrai, honorable, juste, pur et digne de louange (Philippiens 4:8). Dans ces passages, le fait de bien voir et de bien penser est mis en exergue. Voir et penser. Les yeux et l’esprit – les champs, pour ainsi dire, sur lesquels se joue la vie chrétienne.

Il est indéniable que ce que nous voyons, nous y pensons. Et ce à quoi nous pensons, nous le désirons. Et ce que nous désirons, nous le faisons. L’industrie des médias le sait. Elle connaît la relation puissante entre ce que nous voyons, ce que nous pensons et ce que nous faisons, et elle l’exploite à chaque fois. C’est pourquoi nous devons être vigilants dans notre consommation de médias.

Vous demandez si le fait de regarder Les Goonies, Lethal Weapon ou Indiana Jones peut être considéré comme un péché. Je suppose que vous êtes préoccupé par les cas de violence, de blasphème et d’immodestie, entre autres, dans les films. Il est vrai que ces films sont relativement inoffensifs, comparés à de nombreux films d’aujourd’hui. Mais oui, regarder des films, même ceux des années 80, peut être un péché pour nous. Quand cela devient-il un péché ? En pratique, la réponse ne sera pas la même pour chaque personne.

Mais le principe moral est cohérent : Je dois éviter tout ce qui me fait sciemment pécher ou qui constitue pour moi une occasion de péché.

L’application de ce principe au visionnage de films est parfois simple. Si un contenu sexuellement explicite nous fait tomber dans le péché de luxure – succomber volontairement à la recherche du plaisir sexuel en dehors du mariage – nous devons alors regarder autre chose, ou ne pas regarder du tout.

D’autres fois, peut-être même dans la plupart des cas, l’impact d’un film n’est pas aussi direct. Nous devons alors entreprendre ce que les Alcooliques Anonymes appellent un « inventaire moral sans peur » de nos habitudes de consommation de films. Nous nous demandons si ce film, ou ce visionnage, est bon pour nous. Nous nous demandons si cela nous rapproche de Dieu.

Il s’agit de questions générales auxquelles il peut être difficile de répondre. Comment obtenir une réponse suffisante pour nous inciter à prendre des mesures utiles ? Nous nous posons des questions plus précises et nous y répondons honnêtement :

Ces scènes de film me tentent-elles de pécher ?
Jouent-elles sur mes faiblesses morales ?
M’incitent-elles à désirer des choses auxquelles j’ai librement renoncé ?
M’empêchent-elles d’être fidèle aux engagements que j’ai librement acceptés ?
Me rendent-ils ingrats pour les choses qui font partie de la volonté de Dieu dans ma vie ?
Est-ce qu’elles affaiblissent ou minent ma foi ou ma confiance en Dieu ou en l’Église catholique ?
Me rendent-ils moins sensible aux dangers du péché mortel ?
Saperaient-elles ma confiance dans des vérités importantes concernant le sexe, le genre, la vérité, la justice, la compassion humaine, etc.
Si je suis déjà en proie à la tentation sexuelle, est-ce qu’ils l’aggravent ?
Si je vois des gens avoir des liaisons illicites, cela me donne-t-il envie d’avoir des liaisons ?
Puisque « tout le monde le fait » à la télévision, la fornication commence-t-elle à me paraître banale ?
Si je vois à la télévision des hommes beaux et sensibles, est-ce que je me sens ingrate envers mon mari ?
Si je vois des femmes « parfaites« , est-ce que je me sens ingrat envers ma femme ?
Si je suis en proie à la colère, le fait d’être exposé à la violence m’incite-t-il à me mettre en colère ?
Si je souffre d’avidité, d’un désir excessif de richesse matérielle, le fait de regarder tel ou tel film exerce-t-il une pression sur ma faiblesse morale ?
Si je lutte contre l’abus d’alcool ou de drogues, est-ce que le fait de regarder des films avec des abuseurs heureux m’incite à en consommer ?
Si je suis aux prises avec des problèmes corporels, le fait de voir des femmes minces et sexy me pousse-t-il à m’affamer ou à me mépriser d’une autre manière ?
Si je regarde des films contenant 46 mots en P (putain) (la norme pour un film original de Netflix), est-ce que je suis plus enclin à proférer des blasphèmes ?
Si je regarde des drames pour adolescents comme 13 Reasons Why, cela me fait-il penser que le suicide est mystérieux, intéressant et sexy ?

Soyez réfléchi. Nosce te ipsum. Pensez à votre vie. Quelles sont vos forces et vos faiblesses ? Quels sont vos péchés capitaux (récurrents) ? Ces domaines sont-ils renforcés ou aggravés par le fait de regarder Netflix, Amazon, Hulu, Peacock, etc.

Avec l’état moral infernal des médias aujourd’hui, est-il même concevable que l’un d’entre nous puisse dire :

« Je ne suis pas affecté par le fait de regarder des films » ?

La solution pourrait être aussi simple que de prendre l’habitude de vérifier les films avant de les regarder grâce à des sites web tels que Common Sense Media et de prendre des décisions éclairées en conséquence. Ou d’utiliser une technologie de visionnage moralement raisonnable telle que VidAngel pour retirer les scènes répréhensibles de films par ailleurs non répréhensibles. Il peut aussi s’agir d’arrêter complètement un film ou une série, y compris lorsque nous nous sommes attachés à l’intrigue et aux personnages. Nous connaissons tous (ou devrions connaître) la marche à suivre.

À lire aussi | La Marche pour la Vie 2024 ce 21 janvier à Paris

Enfin, qu’en est-il de ceux qui souffrent d’un excès de scrupules ? Devrions-nous critiquer tout ce que nous regardons ? Devrions-nous ressentir une forte culpabilité et un malaise émotionnel face à tous les films au contenu moralement ambigu ?

Certainement pas. Le fait d’être paralysé par la culpabilité empêche un discernement sain. Ceux qui en font l’expérience devraient demander l’avis d’un bon conseiller spirituel, et si cela ne marche pas, ils devraient trouver un bon psychologue catholique. Je parle d’un bon conseiller spirituel, car il y a beaucoup de prêtres dont les habitudes médiatiques ne devraient pas être imitées.

La question principale n’est pas simplement de savoir si un film contient des éléments moralement ambigus, mais plus précisément, est-ce que le fait de le regarder me fait pécher ou constitue une occasion proche de pécher ?

Cet article a été publié originellement par le National Catholic Register (Lien de l’article). Il est republié et traduit avec la permission de l’auteur.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire