Seigneur, tu peux m'utiliser : Homélie pour le 11ᵉ dimanche de l'Année

Les lectures de ce dimanche parlent de la providence de Dieu, souvent manifestée de manière humble, cachée et mystérieuse. Bien qu'il soit vrai que Dieu agit parfois de manière puissante, sa méthode la plus courante semble être d'utiliser les choses humbles et même improbables de l'ordre créé pour accomplir ses objectifs.

Pour nous, disciples, il y a trois enseignements liés qui nous parlent de la manière dont Dieu se servira de nous et des autres. Il est également bon de lier ces enseignements à la fête des Pères, qui a lieu ce week-end. Ces trois enseignements peuvent être décrits comme l'Adaptabilité, la "Capacité d'Émerveillement" et la Responsabilité.

ADAPTABILITÉ – Dans la première lecture d'aujourd'hui et dans l'Évangile, nous entendons comment Dieu peut prendre quelque chose d'humble et l'adapter pour en faire quelque chose de puissant et de fort.

La jeune pousse tendre de la première lecture devient un chêne majestueux : « Je [le Seigneur] prendrai au sommet du cèdre … une jeune pousse tendre, et je la planterai sur une haute et grande montagne. … Elle poussera des branches et portera du fruit et deviendra un cèdre majestueux » (Ézéchiel 17:22-23).

La graine de moutarde de la première lecture qui devient un grand arbre d'ombrage : « Le … royaume de Dieu … est comme une graine de moutarde qui, lorsqu'elle est semée en terre, est la plus petite de toutes les graines sur la terre. Mais une fois semée, elle pousse et devient la plus grande des plantes et développe de grandes branches, de sorte que les oiseaux du ciel peuvent habiter à son ombre » (Mc 4:32-33).

Oui, Dieu nous adapte à ses desseins et personne ne devrait dire : « Je ne peux pas être utilisé. » Une vieille chanson dit : « Si tu peux utiliser quelque chose, Seigneur, tu peux m'utiliser. » Il y a une litanie que j'ai vue circuler sur Internet qui dit,

La prochaine fois que vous pensez que Dieu ne peut pas vous utiliser, rappelez-vous que

  • Noé était ivre
  • Abraham était trop vieux
  • Isaac était un rêveur
  • Jacob était un menteur
  • Léa était laide
  • Joseph a été abusé
  • Moïse était meurtrier et avait un problème de bégaiement
  • Gédéon avait peur
  • Samson avait les cheveux longs et était un coureur de jupons
  • Rahab était une prostituée
  • Jérémie et Timothée étaient trop jeunes
  • David a eu une liaison et était meurtrier
  • Élie était suicidaire
  • Ésaïe a prêché nu
  • Jonas a fui Dieu
  • Naomi était veuve
  • Job a fait faillite et était déprimé
  • Pierre a renié Christ
  • Les disciples se sont endormis en priant
  • Marthe s'inquiétait de tout
  • La femme samaritaine était divorcée, plus d'une fois
  • Zachée était trop petit
  • Paul était trop argumentatif
  • Timothée avait un ulcère
  • et Lazare était mort !

Pas d'excuses, alors, Dieu choisit les faibles et les rend forts.

En fait, c'est souvent notre faiblesse même qui est la porte ouverte pour Dieu. Dans notre force, nous sommes généralement trop fiers pour être utiles à Lui. Moïse était trop fort à quarante ans quand il a tué un homme par orgueil, pensant qu'il faisait une faveur aux Juifs et à Dieu. Ce n'est que quarante ans plus tard, à l'âge de quatre-vingts ans, que Moïse était assez faible et humble pour dépendre de Dieu. Ce n'est qu'alors que Dieu pouvait l'utiliser.

Nous sommes invités par ce principe à considérer que ce n'est pas seulement dans les grandes choses que nous faisons que Dieu peut agir. C'est aussi dans les choses humbles et imparfaites en nous - la graine de moutarde de la foi, les jeunes pousses, la croissance humble - que Dieu peut magnifier sa puissance.

Ainsi, Dieu peut adapter même les choses les plus humbles, les plus ordinaires et les plus insignifiantes et en tirer des fruits puissants et durables. Ne désespérez jamais de ce qui est le plus humble en vous, ou de ce que vous avez peu d'importance sur la scène mondiale. C'est précisément notre état humble que Dieu utilise le plus souvent pour réaliser ses œuvres les plus grandes et les plus durables.

CAPACITÉ D'ÉMERVEILLEMENT – C'est la capacité de révérer le mystère et d'avoir de la merveille et de l'émerveillement devant ce que Dieu fait. Dans l'Évangile d'aujourd'hui, Jésus souligne que bien qu'un homme plante des graines, il ne connaît pas vraiment les mystères plus profonds de la vie et de la croissance :

« Il en est ainsi du royaume de Dieu : comme un homme qui jette la semence en terre : qu'il dorme ou qu'il se lève, nuit et jour, la semence germe et pousse, il ne sait comment » (Mc 4:26-27).

Malgré notre célébration souvent autoglorifiante de notre prouesse scientifique et de combien nous savons, il y a beaucoup plus que nous ne savons ni ne comprenons. Nous faisons bien de maintenir une révérence respectueuse pour les mystères plus profonds des œuvres de Dieu et de ses voies. Nous sommes aussi plutôt mauvais pour évaluer l'efficacité de nos méthodes. Nous pouvons sortir d'un projet en le considérant très efficace, et pourtant peu en ressort à long terme. À l'inverse, parfois ce que nous considérons comme un effort inefficace peut porter beaucoup de fruits. Dieu agit à sa manière et nous faisons bien de nous rappeler qu'il peut nous surprendre, nous rappelant qu'il est capable et qu'il est en charge.

Il y a quelques années, une amie à moi avait sur son bureau une "boîte à Dieu". C'était une boîte en métal avec l'inscription suivante sur son couvercle :

« Il agit de manière étrange et mystérieuse, pour accomplir ses merveilles. »

Dans cette boîte, elle plaçait des morceaux de papier sur lesquels étaient écrits les défis, les luttes et les échecs de sa vie. Lorsqu'elle atteignait les limites de ses forces et de ses capacités, elle disait :

« Je ne peux pas, mais Dieu peut. »

Alors, dans cette "boîte à Dieu" en métal allaient les morceaux de papier, placés là dans l'espoir que Dieu ferait un chemin où il n'y en avait pas. Souvent, il le faisait.

Nous faisons bien de cultiver un sens de la merveille et de l'émerveillement devant qui est Dieu et comment il agit. Non seulement cela nous apporte de la joie, mais cela nous ouvre aussi à l'espérance. Cela nous rappelle que Dieu peut agir de manière cachée pour exalter ce qui est humble et apporter une grande transformation à ceux qui sont abattus et troublés. Comme nous l'avons vu dans la section « adaptabilité » de ce post, c'est souvent dans les choses les plus humbles que Dieu accomplit ses œuvres les plus puissantes.

RESPONSABILITÉ – S'il est vrai que nous ne pouvons pas, mais que Dieu peut ; s'il est vrai que Dieu peut nous utiliser puissamment malgré notre état humble, notre faiblesse et même notre péché ; alors il ne peut y avoir aucune excuse pour ne pas porter de fruits dans notre vie. Chacun de nous est responsable devant le Seigneur de la manière dont nous le laissons nous utiliser et travailler à travers nous pour faire avancer son royaume.

La deuxième lecture rappelle que nous devons tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive ce qu'il a fait de bien ou de mal pendant sa vie corporelle (2 Cor 5:9-10).

Dieu est capable d'adapter et d'agir de manière merveilleuse et cachée pour nous élever, même si nous sommes humbles et en difficulté. Étant donné cette capacité de Dieu, nous devons un jour rendre compte de la manière dont nous avons répondu à la grâce de Dieu et à son invitation à être utilisés pour son œuvre.

Le jour du jugement, la réponse « Je ne pouvais pas » sonnera creux, parce que Dieu peut. Les lectures d'aujourd'hui nous rappellent de rester ouverts à ce que Dieu peut faire, souvent de manière mystérieuse, et même avec les choses les plus humbles de notre vie.

Aujourd'hui, c'est aussi la fête des Pères, et donc la litanie de résolution suivante semble appropriée :

JE prends solennellement la résolution devant Dieu d'assumer l'entière responsabilité de moi-même, de ma femme et de mes enfants.

JE les aimerai, les protégerai, les servirai et leur enseignerai la Parole de Dieu en tant que chef spirituel de ma maison.

JE serai fidèle à ma femme, je l'aimerai et l'honorerai, et je serai prêt à donner ma vie pour elle comme Jésus-Christ l'a fait pour moi.

JE bénirai mes enfants et leur enseignerai à aimer Dieu de tout leur cœur, de tout leur esprit et de toute leur force.

JE les formerai à honorer l'autorité et à vivre de manière responsable.

JE affronterai le mal, poursuivrai la justice et aimerai la miséricorde.

JE prierai pour les autres et les traiterai avec gentillesse, respect et compassion.

JE travaillerai diligemment pour subvenir aux besoins de ma famille.

JE pardonnerai à ceux qui m'ont fait du tort et me réconcilierai avec ceux à qui j'ai fait du tort.

JE tirerai des leçons de mes erreurs, me repentirai de mes péchés et marcherai avec intégrité en tant qu'homme responsable devant Dieu.

JE chercherai à honorer Dieu, à être fidèle à son Église, à obéir à sa Parole et à faire sa volonté.

JE travaillerai courageusement avec la force que Dieu fournit pour remplir cette résolution pour le reste de ma vie et pour sa gloire.

Quant à moi et à ma maison, nous servirons le Seigneur (Josué 24:15).

Cette résolution vient du film Courageous de 2011, que je recommande vivement de voir.

À lire aussi | Le Front Populaire veut reconnaître le changement d’état civil sur simple déclaration

Nous serons tous tenus responsables, hommes et femmes, car même si nous ne pouvons pas, Dieu peut. Même si nous nous sentons trop humbles et insignifiants, Dieu fait ses plus grandes œuvres avec des choses et des gens humbles.

Pour nous, il suffit de dire que nous avons une adaptabilité que Dieu peut utiliser. Cela devrait nous inspirer une "capacité d'émerveillement" qui reconnaît joyeusement la puissance souvent secrète et cachée de Dieu. Si tel est le cas, alors, connaissant notre responsabilité, il nous reste simplement à dire :

« Si tu peux utiliser quelque chose, Seigneur, tu peux m'utiliser ! »

Cette homélie a été publiée originellement en anglais par Monsignor Charles Pope – ADW – Lien de l’article.

Quelle est ta réaction ?
J'adore
J'adore
0
J'aime
J'aime
0
J'aime pas
J'aime pas
0
Je déteste
Je déteste
0
Napo
Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Légitimiste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *