in , , ,

Les Chrétiens de Gaza pris au milieu d’une guerre non voulue

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Dans une interview avec The Register, Samuel Tadros, un Chrétien Copte du Hudson Institute’s Center for Religious Freedom, met en lumière les luttes souvent négligées des Chrétiens Palestiniens à Gaza.

La récente frappe aérienne israélienne sur une église orthodoxe grecque à Gaza City, entraînant la mort de 18 personnes, a attiré l’attention mondiale. Cependant, la situation de cette petite communauté chrétienne reste largement méconnue. Alors que le conflit s’intensifie avec Israël intensifiant son offensive terrestre contre le Hamas à Gaza, les Chrétiens se retrouvent pris dans la tourmente.

Le 2 novembre, Joan Frawley Desmond, rédactrice en chef de The Register, a interviewé Samuel Tadros, un Copte Orthodoxe et chercheur sur le Moyen-Orient, pour discuter du monde caché des Chrétiens Palestiniens à Gaza. Tadros, ancien chercheur principal au Hudson Institute, offre des éclairages sur l’impact démographique et politique des événements traumatisants, en particulier la Nakba de 1948, sur les Chrétiens Palestiniens.

Actuellement, environ 1 100 Chrétiens Palestiniens résident à Gaza. Tadros décrit leur relation complexe avec le Hamas, au pouvoir depuis 2007. Tout en soutenant la cause nationale, les Chrétiens Palestiniens font face à une discrimination institutionnelle et à des harcèlements sous le régime du Hamas. Le déclin de leur nombre depuis 2007 reflète des conditions qui se détériorent.

Vivant à Gaza, les Chrétiens naviguent dans une guerre qui n’est pas de leur choix, déchirés entre l’antagonisme envers Israël en tant que Palestiniens et la crainte du projet islamiste du Hamas en tant que Chrétiens. Dans tout le Moyen-Orient, les mouvements islamistes comme le Hamas traitent les Chrétiens comme des sujets de seconde classe, créant une situation précaire pour la minorité chrétienne.

En ce qui concerne Israël, la majorité des Chrétiens à Gaza ont des opinions hostiles, influencées par des politiques israéliennes telles que le blocus économique et les restrictions de voyage. Une frappe aérienne israélienne sur un complexe ecclésiastique a ajouté à leurs défis. Les sondages d’opinion réalisés avant l’attaque du 7 octobre ont révélé que bien que n’étant pas favorables au Hamas, la majorité des répondants n’exprimaient pas non plus une sympathie envers Israël.

Comparativement, les Chrétiens Palestiniens en Cisjordanie, gouvernés par l’Autorité Palestinienne, bénéficient de meilleures conditions. La position nationaliste de l’Autorité Palestinienne considère les Chrétiens comme des citoyens, favorisant un environnement plus inclusif. En revanche, le Hamas vise à établir un État islamique, entraînant une situation moins favorable pour les Chrétiens à Gaza.

À lire aussi | Doctrine de la Foi : On ne peut pas être catholique et franc-maçon

La division s’étend aux opinions sur Israël, les Chrétiens s’alignant en fonction de leur acceptation d’une identité arabe. Ceux qui embrassent une identité arabe tendent à être plus favorables aux Palestiniens, tandis que ceux qui maintiennent des identités distinctes, comme les Coptes et les Maronites, montrent moins de soutien à la cause palestinienne.

À mesure que davantage de Chrétiens Palestiniens quittent Gaza, des institutions telles que les hôpitaux, les programmes de bien-être social et les écoles font face à des défis. Du côté protestant, la plupart des institutions initialement établies par des missionnaires ne comptent désormais aucune communauté chrétienne. L’Église catholique maintient une présence institutionnelle plus importante, mais l’existence à long terme d’une communauté chrétienne reste incertaine.

En termes de destination, les Chrétiens Palestiniens immigrent principalement vers l’Occident. Actuellement, les États-Unis et le Canada sont plus ouverts à eux, tandis qu’à d’autres moments, divers pays européens ont accueilli ces personnes. L’Amérique latine est une autre destination.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Indi Gregory, âgée de 8 mois, a été baptisée avant de succomber

Indi Gregory, âgée de 8 mois, a été baptisée avant de décéder

Doctrine de la Foi : On ne peut pas être catholique et franc-maçon

Doctrine de la Foi : On ne peut pas être catholique et franc-maçon