in , , , ,

Saint Jean : « Celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu ».

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Saint Jean l’Évangéliste était l’un des 12 Apôtres. Sa fête est célébrée le 27 décembre. Il était pêcheur, tout comme son frère Jacques, également apôtre.

Notre Seigneur a appelé Jean et Jacques les « fils du tonnerre« , peut-être à cause de leur tempérament de feu, qui les a incités, après que des villageois samaritains eurent méprisé Notre Seigneur, à demander : « Seigneur, veux-tu que nous fassions descendre le feu du ciel pour les consumer ? » (Luc 9:54).

Le père de Jean était Zébédée, et sa mère Salomé. Ils vivaient sur les rives de la Galilée. Il est devenu le plus jeune Apôtre, peut-être un adolescent quand il a été appelé par le Seigneur, et le seul des Onze à ne pas mourir par le martyre.

Il est l’Apôtre « bien-aimé » en raison de sa proximité avec le Christ, comme en témoigne le fait qu’il se soit appuyé contre la poitrine de Jésus lors de la dernière Cène (Jean 13:25). Il était l’un des trois Apôtres préférés, avec Jacques et Pierre, et avait le privilège d’être témoin de la Transfiguration et de l’Agonie du Seigneur.

Il a été le seul Apôtre au pied de la Croix, et a reçu les soins de la Sainte Mère (Jean 19:26-27). Lorsque le Christ est apparu sur le rivage alors que Pierre, Jean et d’autres disciples étaient en train de pêcher, c’est Jean qui a reconnu Jésus le premier (Jean 21,7 : « Le disciple que Jésus aimait dit à Pierre : C’est le Seigneur« ).

Il se rendit à Éphèse, puis fut banni sur l’île de Patmos après que les autorités romaines eurent tenté sans succès de le martyriser dans de l’huile bouillante. Il a écrit cinq livres de la Bible, dont l’Évangile de Jean, trois Épîtres et l’Apocalypse.

À lire aussi | À Noël, elle décède à son accouchement, le Pape contact son mari

Dans sa première épître, il nous rappelle que « Dieu est amour, et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. C’est en cela que l’amour est parfait avec nous, afin que nous ayons de l’assurance pour le jour du jugement, car tel qu’il est, tels nous sommes dans ce monde » (1 Jean 4, 16-17).

Cet article a été publié originellement par le National Catholic Register (Lien de l’article). Il est republié et traduit avec la permission de l’auteur.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Un commentaire