in , ,

L’archevêque Gänswein ému par Benoît XVI sur le voyage au paradis

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
L'archevêque Gänswein ému par Benoît XVI sur le voyage au paradis

Le secrétaire personnel du pape Benoît XVI, l’archevêque Georg Gänswein, n’a pu retenir ses larmes en se rappelant ce que le pape émérite lui a dit un jour sur son voyage au ciel.

La scène s’est déroulée au château de Nymphenburg à Munich, en Allemagne, lors d’une célébration organisée en juin par la Fondation Joseph Ratzinger/Pape Benoît XVI pour le 95e anniversaire du pape émérite. L’événement a été diffusé en allemand sur EWTN.

M. Gänswein était visiblement très ému lorsqu’il a rappelé que Benoît XVI lui avait dit un jour : « Je n’aurais jamais cru que la dernière partie du voyage qui me conduirait du monastère Mater Ecclesiae (où il réside actuellement) aux portes du ciel avec saint Pierre serait si longue.« 

Benoît XVI a eu 95 ans le 16 avril, un peu plus de neuf ans après avoir démissionné de la papauté le 28 février 2013.

Mgr Gänswein, 65 ans, actuellement préfet de la maison papale, a accompagné Benoît XVI en tant que secrétaire personnel depuis 2003, lorsque le pape émérite était encore le cardinal Joseph Ratzinger.

Le prélat allemand a déclaré que Benoît XVI lui a fait ce commentaire « il y a quelques années » alors qu’ils parlaient « du fardeau et de la difficulté de la vieillesse et des critiques sur sa personne et son travail qui surgissent encore et encore« .

« Benoît XVI a répondu aux questions et aux défis importants de l’époque de manière franche et convaincante et toujours à la lumière de l’Incarnation« , a déclaré Mgr Gänswein.

Il a ensuite noté qu’aujourd’hui, « le pape émérite est un homme très âgé, physiquement fragile et, grâce à Dieu, toujours doté d’un esprit et d’un regard alertes et éveillés.« 

La voix de Benoît XVI, a-t-il ajouté, « devient de plus en plus basse et incompréhensible« , notant que « les dernières années ont sapé ses forces.« 

À travers tout cela, a-t-il poursuivi, « il a préservé l’humble sérénité de son cœur« .

Gänswein a également déclaré que l’humour de Benoît XVI « brille encore et encore » et a noté « sa douceur personnelle, qui a toujours été une marque de fabrique de sa personnalité.« 

À lire aussi | Le pape François condamne encore l’avortement suite à Roe v. Wade

« Il était aussi heureux qu’un enfant lorsqu’il a été informé de la cérémonie d’aujourd’hui. Et il m’a demandé de vous envoyer à tous de cordiales bénédictions« , a conclu Mgr Gänswein.

Cet article a été publié originellement par le Catholic News Agency ( Lien de l’article ).

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire