Father Stu : le drame religieux de Columbia Pictures

Father Stu : le drame religieux de Columbia Pictures

Father Stu, basé sur l'histoire vraie d'un boxeur devenu prêtre, Father Stuart Long, sortira en salles le 15 avril aux USA.

Mark Wahlberg, le réalisateur de Father Stu a déclaré dans une interview diffusée le 10 février sur EWTN's The World Over :

"J'avais l'impression que c'était une histoire et un message que tout le monde avait besoin d'entendre", a déclaré Wahlberg. "Si nous touchons une autre personne, si nous plantons une autre graine… et même si cela lui prend 50 ans pour arriver à avoir un impact sur quelqu'un d'autre, nous aurons fait notre travail."

Tiré d'une histoire vraie, Father Stu présente l'histoire du père Stuart Long, un prêtre du Montana décédé d'une maladie musculaire rare en 2014. Father Stu, comme on l'appelait affectueusement, a été une vocation tardive à la prêtrise. Il a mené des carrières dans la boxe, le théâtre, l'enseignement et la gestion de musées avant son ordination en 2007 dans le diocèse d'Helena. On se souvient également de lui pour son attitude directe et, parfois, rude.

Wahlberg joue le rôle du père Stu dans le film et Mel Gibson, lauréat d'un Oscar, joue le rôle de Bill Long, le père du prêtre décédé.

À lire aussi | Martyr du communisme : le bienheureux Aloysius Stepanic

"Le film est basé sur une histoire vraie", a déclaré le père Bart Tolleson, prêtre du diocèse d'Helena et ami de longue date du père Stu. "Il prendra certainement des libertés avec l'histoire, mais il suscitera de l'intérêt pour sa vie, et rien que cela est une bonne chose. C'est une grande histoire".

Le père Stu était un athlète passionné. Il a joué au football au Carroll College, une université catholique du Montana, même s'il n'était pas catholique à l'époque. Il a ensuite pratiqué la boxe, remportant le championnat des Golden Gloves du Montana en 1985.

Il a ensuite déménagé à Los Angeles pour poursuivre une carrière d'acteur, travaillant dans un club de comédie avant de gérer un musée d'art à Pasadena pendant plusieurs années. Il se rendait au musée et en revenait avec sa moto, un artefact de sa carrière d'acteur.

"Un jour, je rentrais chez moi après le travail, et j'ai été renversé par une voiture, lors de ma chute, ma tête a percuté une voiture stationnée à côté", a raconté le père Stu dans une interview de 2010 avec The Montana Catholic.

Le père Stu a eu ce qu'il appelle une "expérience religieuse" à l'hôpital et il est entré dans le RCIA peu de temps après. Le jour de son baptême, il a su qu'il allait devenir prêtre.

Il est entré au séminaire Mount Angel dans l'Oregon en 2003. Alors qu'il était au séminaire, les médecins ont découvert une tumeur de la taille d'un poing et ont diagnostiqué au père Stu une myosite à corps d'inclusion, une maladie musculaire rare pour laquelle il n'existe aucun traitement. Il est décédé en 2014 après sept ans de sacerdoce.

"Cette croix, qu'était sa maladie était le moyen le plus puissant de servir les gens", a déclaré le père Tolleson. "Il était infatigable dans son service et le Seigneur lui a donné beaucoup de beaux dons, de conseil et de grâces. Il était intrépide même s'il était limité".

Le projet semble être d'une importance personnelle incroyable pour Wahlberg. Il a entendu parler du père Stu pour la première fois en 2016 lors d'un dîner avec deux prêtres.

Wahlberg a déclaré avoir été impressionné par la persévérance du père Stu face à la souffrance.

Napo
Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Légitimiste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *