Passez au mode d'éclairage qui est plus doux pour vos yeux pendant la journée.

Passez au mode sombre qui est plus doux pour vos yeux la nuit.

Photo de profil

HerveHors ligne

Viewing 5 comments - 1 through 5 (of 5 total)
  • Quand je lis :« Lorsque j’ai dit que c’était un péché, je faisais simplement référence à l’enseignement moral catholique, qui dit que tout acte sexuel en dehors du mariage est un péché. Bien sûr, il faut aussi tenir compte des circonstances, qui peuvent diminuer ou éliminer la faute.«
    Les Papes JPII et BXVI, pour ne citer que eux, ont explicitement confirmé que ce type de fautes ne peut pas être « éliminée ».
    le Pape refuse donc de se soumettre en conscience à l’enseignement de ses prédécesseurs et rejette le dépot de la foi. De ce fait il favorise l’hérésie.

  • FS se réfère à la « Doctrine du Pape » comme justification. Il faut juste ajouter que le Pape n’est pas infaillible, sauf dans de rares occasions décrites par Vatican I, concile réuni justement pour les définir.

    C’est déjà arrivé que les Papes disent des erreurs, en commençant par St Pierre qui a été repris par St Paul. C’est notamment un rôle des cardinaux de faire des corrections fraternelles au Pape. Bénissons notamment les cardinaux Muller et Sarah pour leur contribution sur le sujet !

  • Un simple rappel à la TV suffisait pour « donner une simple bénédiction dans la rue, lors d’un pèlerinage ».
    Là, il a sorti l’artillerie lourde (un document hyper super officiel et magistériel) pour « autoriser » des « bénédictions » de « couples » et non des bénédictions de personnes. Ajuster le tir lui aurait pris quelques secondes…
    Le préfet est donc pervers quand il feint de ne pas voir que le scandale est dans ces « bénédictions de couples », la nouveauté de FS.
    S’il veut vraiment être charitable et libérer ces personnes, il faut juste qu’il rappelle que ces unions sont peccamineus

  • Bonjour,
    Le premier point choquant de ce livre est que le préfet, chargé de défendre la vérité, l’a dissimulé lorsqu’il a officiellement listé ses écrits. Cela ressemble donc à un mensonge par omission.
    Quant au contenu, vu la nouvelle position de l’auteur, on ne peut pas demander à la Sainte Inquisition d’analyser le texte !..

  • Génial ! La « théologie » du père Sheridan, c’est « On peux bénir les couples homosexuels à condition qu’ils ne pratiquent pas l’homosexualité ». Donc en fait il ne s’agit pas d’un couple homosexuel…ni même d’un couple mais d’une paire (ou un trio) d’amis…

Viewing 5 comments - 1 through 5 (of 5 total)
Back to Top

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.