in , , , ,

Sixième dimanche de Pâques – homélie du Père Warren

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

L’homélie du Père Robert (Bob) en ce sixième dimanche de Pâques : Une mère célibataire est folle de rage. Elle a trouvé un pack de six bières dans le placard de sa fille de 14 ans.

Lorsque la fille rentre de l’école, elle lui demande :

« Ok Maria, qu’est-ce que c’est ?« .

Sa fille répond :

« Pour moi, ça ressemble à un pack de bières, maman« .

Sa mère répond :

« Ne fais pas la maligne, jeune fille, dis-moi comment tu l’as eu et explique-moi« .

Maria réfléchit très vite et répond :

« Oh oui, je le gardais pour un ami. »

« Tu veux me faire croire ça ? » lui demande sa mère.

Maria se fâche, va dans sa chambre et claque la porte. Cela vous rappelle quelque chose ? La mère appelle sa sœur pour lui demander conseil. Cette dernière lui demande :

« Pourquoi étais-tu si préoccupée par la découverte d’un pack de six dans son placard ? »

La mère répond :

« Parce que je sais où tout cela peut mener. Je ne veux pas qu’elle ait des problèmes. »

Sa sœur lui répond :

« Je comprends, mais pourquoi ne veux-tu pas qu’elle ait des ennuis ?

« Parce que je ne veux pas qu’elle gâche sa vie« , répond la mère.

« Je comprends« , a répondu la sœur, « mais pourquoi ne veux-tu pas qu’elle gâche sa vie ?« .

Enfin, la mère a compris. « Parce que je l’aime« , a répondu la mère.

« Tu crois qu’elle a compris ce message ? », demanda sa sœur avant de poursuivre :

« Que penses-tu qu’il se passerait si tu commençais par ce message ? Si tu commençais par ‘Chérie, je t’aime tellement que j’ai eu très peur quand j’ai trouvé le pack de six dans ton placard. Parce que j’ai vraiment peur que tu aies des problèmes ? Pourrions-nous en parler ?« 

Évangile du jour :

15. Si vous m’aimez, gardez mes commandements.

16. Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Consolateur, pour qu’il demeure toujours avec vous;

17. C’est l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point : mais vous, vous le connaissez, parce qu’il demeure au milieu de vous; et il sera en vous.

18. Je ne vous laisserai point orphelins ; je viendrai à vous.

19. Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus ; mais vous, vous me verrez, parce que je vis, et que vous vivez.

20. En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, et vous en moi, et moi en vous.

21. Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; et moi, je l’aimerai et je me manifesterai à lui. »

Avec le Christ, il n’y a pas d’ambiguïté quand il s’agit d’amour. Tant de gens sont pris dans de fausses notions de Dieu, un Dieu de colère, un juge espionnant les gens, prêt à bondir et à punir. Un Dieu de loi. Préoccupé par les rituels, les sacrifices d’animaux et ce qu’il faut faire ou ne pas faire le jour du sabbat. Ou encore un Dieu distant, lointain, qui ne s’intéresse pas à la condition humaine et à la souffrance humaine.

Jésus nous dit dans l’évangile de Jean :

« Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous aime« .

Tout le thème de l’évangile d’aujourd’hui est l’amour du Christ pour nous. Un amour si grand qu’il ne nous lâche jamais, qu’il n’abandonne jamais. Dans toutes les grandes religions du monde, on cherche Dieu.

Le christianisme, cependant, introduit dans le monde un renversement inattendu. Le christianisme révèle un Dieu qui nous cherche, un Dieu qui nous aime plus que nous ne nous aimons nous-mêmes. Jésus est venu révéler à chacun d’entre nous le visage aimant, compatissant et indulgent du Père. Jésus est venu révéler le vrai visage de Dieu – un Dieu d’amour, de vérité et de lumière. Parfois, nous aimons penser :

« Dieu m’aime parce que je suis si dévoué et désintéressé, ou à cause de mes qualités spéciales ou de ma grande personnalité. »

Nous ne faisons rien pour éveiller, susciter ou mériter cet amour de Dieu. Il était là avant que nous n’existions. Si l’amour de Dieu reposait sur quelque chose et que ce quelque chose s’effondrait, c’est toute la structure qui s’écroulerait. Soyons reconnaissants de la vérité : l’amour de Dieu pour nous ne repose sur rien, même lorsque nous péchons. L’amour de Dieu continue à nous porter ; il n’abandonne jamais. Cependant, comme nous le savons tous, les actes sont plus éloquents que les paroles.

Il nous dit dans l’évangile d’aujourd’hui :

« Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements« .

Il le dit deux fois dans l’évangile d’aujourd’hui. En d’autres termes, l’amour se mesure davantage à ce que nous faisons qu’à ce que nous ressentons. Pourtant, certains obéissent aux commandements du Christ plus par peur que par amour.

Une religion basée uniquement sur la peur de la punition ou l’espoir d’une récompense a tendance à chercher des échappatoires. Jusqu’où puis-je aller avant de pécher ? Combien puis-je voler avant de pécher gravement ? Jusqu’à quel point puis-je donner et satisfaire à mes obligations chrétiennes ?

En revanche, une religion fondée sur l’amour recherche des opportunités. Que puis-je faire de plus pour vous aider ? Avez-vous besoin de quelque chose ? N’hésitez pas à m’appeler à tout moment. L’amour ne cherche qu’à rendre service. En fin de compte, quelle est votre relation avec Dieu ? Est-elle basée sur la peur ou sur l’amour ? La peur tend à paralyser, l’amour libère.

À lire aussi | Que la fête des mères soit un rappel de la miséricorde divine

La peur emprisonne, l’amour libère. La peur aigrit, l’amour adoucit. La peur blesse, l’amour guérit. La peur évite, l’amour invite. Saint Augustin a dit : « Aime Dieu et fais ce que tu veux« .

Lorsque vous aimez vraiment, vous faites automatiquement le bien. Il y a de nombreuses années, nous avons chanté un hymne, « Nous sommes un dans l’esprit et un dans le Seigneur« .

La dernière ligne de cet hymne était : « Ils sauront que nous sommes chrétiens par notre amour. » La question est de savoir s’ils le feront.

Source Homélie de ce dimanche du Père Robert Warren, Franciscain de Garison NY

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire