Y a-t-il un élément satanique dans la musique rock ? Une experte explique

Claudia Caneva, professeure à l'Université Roma Tre, a récemment donné une présentation intitulée "Musique et Satanisme" dans le cadre du cours "Exorcisme et prière de délivrance" à Rome, sponsorisé par l'Athénée pontifical Regina Apostolorum et le Groupe italien de recherche et d'information socioreligieuse.

Une Influence Préoccupante

Dans une interview avec ACI Prensa, Caneva a mis en garde contre l'influence de la musique rock et de ses sous-genres tels que le heavy metal, le death metal ou le death rock sur le comportement des jeunes. Elle affirme que ces genres musicaux, produits par l'industrie culturelle adulte, peuvent physiquement altérer les adolescents et qu'ils contiennent souvent des éléments de propagation démoniaque.

Cas d’Étude : Davide Canotti

Caneva a évoqué le cas de Davide Canotti, ancien membre de la secte satanique italienne "Les Enfants de Satan". Interrogé par la police après avoir profané des cimetières et volé des ossements, Canotti a affirmé que sa seule "drogue" était la musique, en particulier les groupes de black metal incitant à la destruction de tombes et de croix.

Les Jeunes, Principales Victimes

Caneva soutient que la musique satanique induit des comportements spécifiques et des émotions négatives chez les jeunes. Elle mentionne également que les albums peuvent contenir des invocations subliminales à Satan, bien que cela ne signifie pas inévitablement une possession démoniaque. Cependant, elle note que de nombreux exorcismes sont réalisés sur des personnes ayant écouté ce type de musique.

Le Rôle Fondamental des Parents

Pour Caneva, les parents jouent un rôle crucial dans l'éducation et la formation des jeunes. Elle insiste sur la nécessité d'un dialogue ouvert et de la sensibilisation aux effets potentiellement négatifs de cette musique. Plutôt que d'interdire cette musique, elle préconise de travailler sur la prise de conscience des jeunes concernant les conséquences négatives possibles.

À lire aussi La sculpture du Christ Conciliateur arrive au Liban

Une Industrie Manipulatrice

Caneva critique également l'industrie musicale et les médias pour leur rôle dans la promotion de modèles négatifs et l'incitation à des émotions destructrices. Elle affirme que l'industrie cherche à rendre les jeunes désespérés et manipulables. Elle conclut en rappelant que le satanisme se manifeste non seulement dans la musique, mais aussi dans les comportements exploitants et guerriers.

Caneva met en garde contre l'indifférence, symbolisée par Lucifer, le plus beau des anges sur le trône de glace, et souligne que cette froideur est ce que l'industrie tente d'inculquer aux jeunes.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter l'article original ici.

Quelle est ta réaction ?
J'adore
J'adore
0
J'aime
J'aime
0
J'aime pas
J'aime pas
0
Je déteste
Je déteste
0
Napo
Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Légitimiste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *