Catholic-factchecking, qui dirige ce nouveau site internet ?

Mais qui est donc ce nouvel organe militant Catholic-factchecking ? Pro vaccin, suivant la ligne politique de grands groupes et qui souhaite apporter une autorité indéboulonnable sur internet face aux "antivax"

Sur leur site, dans la partie "qui sommes-nous" nous avons un détail de qui se cache derrière ce site :

Un groupe international de médias catholiques, agences d’information et scientifiques reconnus dans le monde entier vient d’être créé pour contribuer à clarifier les informations fausses ou confuses qui circulent sur les vaccins contre le virus du COVID.

Nous avons là, un site internet qui a comme mission première, de s'assurer qu'aucun média Catholique ne s'oppose à la vaccination, là pour établir une sorte d'autorité sur internet concernant la crise du COVID19. Nous connaissons ce système depuis l'élection de Macron et sa "lutte" contre les fake news. Des journaux tels que libération, l'AFP, Le Monde, subventionné par l'état, ont chacun leur section de factchecking afin d'apporter la contradiction et de faire en sorte que la ligne du gouvernement où d'un groupe règne en maître.

Le Pape François, le Saint-Siège et les conférences épiscopales du monde entier ont rappelé l’importance de se vacciner non seulement par respect pour sa propre vie, mais également pour celle des autres. Toutefois, de nombreuses questions scientifiques et éthiques ont été soulevées au sein de la communauté catholique mondiale, en particulier sur les réseaux sociaux, et ces questions demandent à être éclaircies ou expliquées par des scientifiques, des bioéthiciens et des théologiens. 

Pour faire passer la pilule, on utilise son argument de poids, le Pape, "voyez catholiques, le pape le dit, alors il a raison il faut suivre à la lettre toutes ses déclarations scientifiques sur le vaccin et grâce à nous, vous allez enfin avoir des vraies réponses à vos questions, car nous ne laisserons plus aucune place aux médias anti-injection COVID-19"

Aleteia, réseau catholique international d’information en sept langues, dirige ce groupe, en collaboration avec l’agence de fact-checking Verificat, ainsi que I Media, agence spécialisée dans l’information vaticane. Les médias à l’origine de ce groupe sont : Our Sunday Visitor, Družina, SanFrancesco.org, Religión Digital, Catalunya Religió, El Observador de la Actualidad et La Voz de Córdoba. 

Google News Initiative annonce dans son blog, ce 16 mars, qu’il s’agit de l’un des 11 projets choisis par le jury du “Fonds de lutte contre la désinformation sur les vaccins du COVID-19” parmi 309 propositions issues de 74 pays

Donc Catholic-factchecking aurait touché une somme non divulguée grâce au financement de Google.

Enquête de Church Militant

Une enquête de Church Militant a mis au jour un lien impie entre le Consortium international des médias catholiques sur les vaccins COVID-19 (alias  Catholic-factchecking ) et Big Tech, Big Pharma et la philanthropie de gauche pro-avortement, pro-LGBTQ+. 

À lire aussi | Le pape déclare que la vaccination est une obligation morale

En outre, le consortium de « vérification des faits » répertorie 30 « partenaires médiatiques » catholiques et invite d'autres médias catholiques à se joindre à eux, exigeant des membres qu'ils « fournissent des informations vérifiées » sur l'injection et « les diffusent comme il le juge approprié ».

L'un des partenaires médiatiques les plus en vue de Catholic-factchecking est Religión Digital - un groupe de médias théologique de gauche et pro-libération fondé par le prêtre homosexuel laïcisé José Manuel Vidal, qui a accusé l'Église d'une « homophobie paranoïaque, irrationnelle et absurde. » 

Selon son site Web, le projet de Google paie des journalistes pour contrer la "désinformation" sur les vaccins "afin d'atteindre des publics mal desservis par la vérification des faits ou ciblés par la désinformation" - mais aussi, des catholiques qui ont des préoccupations morales au sujet des vaccins liés à l'avortement.

« Aleteia, I.Media et Verificat.cat travailleront avec un comité scientifique et deux centres de recherche pour rechercher des informations erronées et créer une base de données de vérifications des faits connexes disponibles en sept langues pour les médias catholiques du monde entier », rapporte Google News Lab.

Le consortium fournit un comité scientifique offrant des conseils scientifiques, en particulier de l'Institut de Barcelone pour la santé mondiale (ISGlobal) – un organisme qui a reçu plus de 57 millions de dollars de la Fondation Bill et Melinda Gates (BMGF). 

BMGF a fourni à ISGlobal des montants de 1 499 945 $ (octobre 2019), 11 264 452 (avril 2019), 2 876 087 $ (juin 2017), 4 883 451 $ (novembre 2015), 14 400 000 $ et 1 340 898 $ (septembre 2014), 2 576 454 $ (novembre 2012), 1 013 466 $ (octobre 2012 et 3 568 109 $ (novembre 2011), 8 987 813 $ (février 2011) et 1 803 241 $ (novembre 2009).

Les plus petites récompenses de la BMGF à ISGlobal comprennent 93 250 $ (septembre 2020), 99 985 $ (août 2017), 100 000 $ (avril 2015), 499 284 $ (novembre 2014), 240 655 $ (novembre 2013), 909 276 $ (septembre 2013) et 320 913 $ (août 2013). 

Aleteia épouse Google au Vatican 

En 2013, un an et demi après sa création, Aleteia a signé un accord avec Google adoptant sa technologie numérique pour analyser les « sujets tendances » dans les discussions en ligne concernant l'Église.

Alors qu'Aleteia a accepté d'adopter la technologie Google Search Appliance et la plate-forme cloud Google App Engine, Google a aidé l'agrégateur d'actualités catholiques à monétiser les publicités via le projet AdEthic, un système de publicité sur des sites traitant de sujets catholiques.

En octobre 2016, le pape François a tenu une audience privée avec des dirigeants de Google, WPP, Publicis et Aleteia à Santa Marta. Etaient présents Carlo D'Asaro Biondo, président des relations stratégiques EMEA chez Google, et Vincent Montagne, président du groupe Média-Participations. 

Aleteia était un "partenaire officiel" lors d'une conférence en novembre réunissant les oligarques des grandes technologies et les principales sociétés de publicité au monde avec les hauts gradés du Vatican. Eric Schmidt , alors président exécutif d'Alphabet, la société mère de Google, était un conférencier vedette lors de l'événement. 

Le Vatican militarise le Fact-Checker catholique

Bien qu'il ait insisté sur le fait que les membres du consortium ( Catholic-factchecking ) « n'offrent pas d'informations polarisées pour ou contre les différents vaccins », le « vérificateur des faits » catholique a commencé à attaquer les fidèles catholiques qui exposent les dangers des injections expérimentales. 

Mardi, le P. Alberto Carrara a attaqué le vaticaniste Edward Pentin pour son article exposant l'Académie pontificale pour la vie en faveur de la vaccination des enfants, malgré des décès documentés d'enfants peu de temps après le jab. 

Carrara a tweeté : "#fakenews. En tant que membre du comité scientifique de catholic-factchecking.com, je suis sur la même ligne qu'Annamaria Staiano, présidente de la Société italienne de pédiatrie : 'Toutes les communautés scientifiques pédiatriques sont en faveur de la vaccination contre # Covid dans la tranche d'âge 5-11 ans.'"

Carrara a ignoré une alerte de plus de 16 000 scientifiques médicaux et médecins citant plus de 150 études évaluées par des pairs de revues médicales prestigieuses, mettant en garde : « Les enfants risquent des événements indésirables graves en recevant le vaccin. » 

"Dans le monde de 1984 du culte COVID, quand je vois un article de vérification des faits, ma position par défaut est de supposer qu'il est faux et que le diseur de vérité qu'il attaque dit effectivement la vérité, " a conseillé le Dr McCrae dans des commentaires à Church Militant.

Church Militant a contacté catholicfactchecking.com, demandant leurs sources de financement, leurs conflits d'intérêts, leur situation géographique et si leurs "fact-checkers" offraient une "opinion" et donc à l'abri de la diffamation, mais n'a reçu aucune réponse.

La coopération Google / Soros / Gates / Vatican est très inquiétante...

Quelle est ta réaction ?
J'adore
J'adore
0
J'aime
J'aime
0
J'aime pas
J'aime pas
0
Je déteste
Je déteste
0
Napo
Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Légitimiste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *