in , , ,

Carnaval de Torrevieja et corruption de mineurs

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Lors du défilé du carnaval de Torrevieja en Espagne, plusieurs très jeunes filles sont apparues vêtues de lingerie érotique

La Fondation espagnole des avocats chrétiens a déposé une plainte auprès du tribunal d’instruction de Torrevieja contre les responsables du défilé de carnaval dans lequel sont apparues plusieurs jeunes filles vêtues de lingerie érotique.

L’organisation d’avocats porte plainte contre la conseillère municipale chargée des fêtes, Rosario Martínez (PP), le président et le secrétaire de l’association culturelle du carnaval de Torrevieja, Francisco Pizana et Armando Bueno, et les responsables de la troupe « Osadía« .

Il considère qu’ils pourraient avoir commis le délit d’utilisation de mineurs pour des spectacles exhibitionnistes, comme le prévoit l’article 189 du code pénal. Il demande également au ministère public d’évaluer si d’autres délits tels que l’abus de mineurs (article 181 du code pénal) ont pu être commis.

Abogados Cristianos demande également le retrait du prix de 650 euros attribué à la troupe dans laquelle défilaient les jeunes filles, qui a reçu le prix pour s’être classée quatrième dans la catégorie Costume. Le costume comprenait, entre autres, des protège-mamelons et des jarretières.

La présidente de l’organisation des avocats, Polonia Castellanos, a déclaré dans un communiqué de presse « que nous pensons qu’ils sont répréhensibles et qu’ils relèvent également de la catégorie du délit de corruption de mineurs. Nous espérons que la justice agira et que l’innocence des enfants ne pourra pas être détruite et utilisée de cette manière« .

Interrogées par El Debate, des sources du Consistoire de Torrevieja, gouverné par le « populaire » Eduardo Dolon, ont déclaré que « la mairie n’a rien à dire à ce sujet, car elle ne fait que collaborer avec l’association comme avec d’autres associations culturelles ou festives de la ville« .

À lire aussi | Les attaques contre les chrétiens à Jérusalem sont « répréhensibles »

L’Association Culturelle du Carnaval de Torrevieja est celle qui organise depuis toujours tous les défilés et tous les événements du Carnaval.

De son côté, et loin d’assumer ses responsabilités, l’organisation du défilé a publié un message sur les réseaux sociaux dans lequel elle déclare que « l’ Association culturelle du Carnaval de Torrevieja soutiendra toujours toutes les troupes et participants de nos carnavals. Et nous défendrons toujours la liberté dans nos carnavals« .

Le message était accompagné du slogan. « Aujourd’hui, nous sommes Osadía« , en référence à la troupe controversée.

Cet article a été initialement publié par Eldebate puis traduit par LeCatho | Lien original.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire