in , , , ,

Chant Grégorien, les Moines Bénédictins et l’audio spatial

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Les Moines Bénédictins de l’Abbaye de Clear Creek, dans l’Oklahoma, se sont associés à De Montfort Music et Sophia Music Group pour publier un nouvel album de mélodies de l’Avent qui tire parti de la nouvelle fonction audio spatiale d’Apple.

Raymond Arroyo, de l’émission « The World Over » d’EWTN, s’est récemment entretenu avec le père Abbott Philip Anderson, de l’Abbaye, afin de mieux comprendre l’inspiration derrière ce nouvel album et le rôle que joue la musique dans la vie de l’abbaye.

« Une fois que vous êtes au monastère pendant quelques mois et que vous n’entendez que du chant grégorien, c’est comme si vos yeux habitués à l’obscurité s’habituaient à la lumière« , a déclaré Anderson.

Anderson a également parlé de la décision de son Abbaye de publier « Rorate Coeli : Marian Sounds of Advent« , un recueil de chants de l’Avent qui place la Vierge Marie au centre de sa thématique.

« Nous étions à la recherche d’un répertoire qui n’avait pas été fait récemment ailleurs« , a expliqué M. Anderson. « Nous avons pensé que Noël serait un bon moment … pour sortir une partie de cette musique, donc nous avons choisi quelque chose qui n’a pas été enregistré, ou trop.« 

Anderson a par ailleurs expliqué que, contrairement au Carême, il y a une certaine note de joie qui imprègne l’aspect pénitentiel de l’Avent. En fin de compte, les objectifs de la sortie de l’album sont d’honorer la Sainte Vierge Marie, d’encourager la tradition sacrée du chant grégorien et de partager un aperçu plus profond de la vie monastique de l’abbaye.

« Si une personne achète un CD… lit le livret et l’écoute avec elle, elle entre un peu dans notre vie« , a-t-il déclaré.

En outre, les auditeurs peuvent de plus être aidés par la nouvelle fonction audio spatiale d’Apple (avec prise en charge de Dolby Atmos), qui oriente chaque élément de la musique dans son propre espace autour de l’auditeur.

Plutôt que de diviser la musique en canaux « gauche » et « droit » comme c’est le cas avec la musique stéréo, l’audio spatial oriente chaque élément de la musique dans un rayon de 360 degrés autour de l’auditeur, ce qui rend l’expérience plus proche d’un concert en direct que d’un fichier audio statique. (Ceux qui souhaitent découvrir ce que cela peut donner peuvent essayer la démo gratuite sur le site Web de Dolby).

Bien que la disponibilité de cette fonctionnalité sur l’album puisse varier en fonction du service de streaming utilisé, il s’agit néanmoins d’une nouvelle option pour ceux qui souhaitent s’immerger plus profondément dans la musique.

Quant à l’effort qu’il a fallu déployer pour mettre en œuvre cette nouvelle technologie dans le dernier album des moines, Anderson a remercié le producteur Brad Michel de l’avoir intégrée de manière transparente dans le processus d’enregistrement.

« Brad a été formidable« , a déclaré Anderson. « C’est un musicien accompli, pas seulement un technicien… Il connaît le matériel, mais il sait aussi apprécier la musique : la finesse [et] les nuances… Il nous a aidés… à nous regrouper et à faire ce qu’il fallait, et ce fut donc une bonne expérience.« 

Non seulement la création technique de l’album est impressionnante, mais la formation des moines est également quelque chose à noter – car la plupart des membres n’ont pas de formation en musique lorsqu’ils entrent à l’abbaye.

« Il y a une ou deux générations, les jeunes hommes entraient avec une certaine connaissance de la musique, et maintenant, il est rare qu’ils aient une formation« , a déclaré Anderson. « Mais quand on est jeune, les jeunes hommes peuvent apprendre rapidement, et ils le font« .

Anderson a détaillé la formation que chaque moine subit afin d’apprendre à chanter le chant grégorien, qui comprend la participation à une académie de musique sacrée en Europe ainsi que des cours de chant pour s’assurer qu’ils comprennent les principes fondamentaux de la musique. Selon M. Anderson, ce processus de formation prend des années, ce qui laisse amplement le temps de se former.

À lire aussi | Le Président d’AFC56, interroge les députés bretons

« Au fur et à mesure qu’ils assument des responsabilités au sein de la chorale, ils apprennent davantage« , a-t-il déclaré. « Il y a toute une série de connaissances à acquérir avant de devenir chef de chœur, par exemple« .

Regardez l’interview en anglais et complète ci-dessous.

Cet article a été publié originellement et en anglais par le Catholic World Report ( Lien de l’article ). Il est republié et traduit avec la permission de l’auteur.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Un commentaire