Des animaux bénis sur la place Saint-Pierre
in , , , , , ,

Des animaux bénis sur la place Saint-Pierre

La place Saint-Pierre était remplie d’animaux, des chevaux, vaches, ânes, chiens, chèvres, oies et des lapins mardi à l’occasion de la fête de l’abbé saint Antoine.

Les agriculteurs et les propriétaires d’animaux de compagnie ont amené leurs animaux bien-aimés au Vatican pour une bénédiction spéciale le 17 janvier.

Alors que de nombreux catholiques américains associent la fête de Saint François d’Assise à une bénédiction des animaux, en Italie, les agriculteurs célèbrent traditionnellement la fête de Saint Antoine Abbé, le Saint patron des animaux domestiques.

L’abbé Saint Antoine était un ermite du quatrième siècle connu pour son ascétisme et comme père du monachisme. Sa vie sainte dans le désert égyptien a été relatée par saint Athanase dans « La vie de saint Antoine« .

Cette tradition annuelle du Vatican avait été annulée ces deux dernières années en raison de la pandémie de COVID-19. Malgré le temps froid et pluvieux, de nombreuses personnes se sont présentées pour célébrer à nouveau avec leurs amis à fourrure.

Le Cardinal Mauro Gambetti, Archiprêtre de la basilique Saint-Pierre, a salué de nombreux animaux après avoir donné la bénédiction.

Le Cardinal a donné le coup d’envoi des célébrations de la journée par une messe à l’intérieur de la Basilique Saint-Pierre, où les agriculteurs ont apporté du fromage, des œufs et d’autres produits agricoles dans le cadre de l’offertoire.

Après la messe, une fanfare de la police montée a conduit un défilé de chevaux dans la rue principale menant à la Cité du Vatican.

Dans son homélie, le Cardinal Gambetti a rappelé que Saint Antoine était recherché pour sa sagesse :

« Il disait qu’en plus des Écritures, son livre était la Création dans laquelle il lisait les pensées de Dieu« .

À lire aussi | Les chrétiens sont de plus en plus en Israël

Reconnaissant que les agriculteurs ont rencontré des difficultés cette année avec une hausse des coûts de production liée à la crise énergétique en Europe, Gambetti a déclaré que « le Seigneur ne manque jamais d’apporter son aide providentielle.« 

« Le fruit de la terre qui se transforme en bonne nourriture qui nourrit la vie est la caresse de Dieu« , a déclaré le Cardinal italien.

Cet article a été publié originellement par le Catholic News Agency (Lien de l’article).

Aider Lecatho en faisant un don

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire