in , , ,

« La crise de l’Église est entrée dans une nouvelle phase : la crise du Magistère »

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Le cardinal Robert Sarah a pris la parole lors de la présentation du nouveau livre de Monseigneur Athanasius Schneider, « Credo: Compendio de la fe católica » (Sophia Press, 2023).

L’ancien préfet de la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements a averti que « aujourd’hui règne une véritable cacophonie dans les enseignements des pasteurs« , provoquant ainsi confusion et apostasie.

Selon le compte rendu de Diane Montagna dans le Catholic Herald, le cardinal Sarah a affirmé que « la crise de l’Église est entrée dans une nouvelle phase : la crise du Magistère« .

Les évêques et les prêtres « semblent se contredire » et imposent leurs opinions personnelles « comme si elles étaient une certitude« . Le résultat, a déclaré le cardinal guinéen, « est la confusion, l’ambiguïté et l’apostasie. Une grande désorientation, un profond désarroi et des incertitudes dévastatrices se sont inoculés dans l’âme de nombreux fidèles chrétiens« .

Cependant, soulignant une distinction cruciale, le cardinal Sarah a déclaré aux présents et à ceux qui suivaient la retransmission en direct que « lorsque nous parlons de crise dans l’Église, il est important de souligner que l’Église, en tant que Corps Mystique du Christ, reste ‘une, sainte, catholique et apostolique’… L’Église, en tant que continuation et extension du Christ dans le monde, n’est pas en crise. Ce sont nous, ses enfants pécheurs, qui sommes en crise« .

Se basant sur le dernier discours du Seigneur dans l’Évangile selon saint Jean, le cardinal a insisté sur le fait que « le Magistère authentique, en tant que fonction surnaturelle du Corps Mystique du Christ, exercé et guidé invisiblement par le Saint-Esprit, ne peut pas être en crise ; la voix et l’action du Saint-Esprit sont constantes, et la vérité vers laquelle il nous conduit est ferme et immuable« .

À lire aussi | Rapport 2023 : Les chrétiens nigériens sont toujours persécutés

Dans ce contexte, il a salué le nouveau Compendio de Mgr Schneider comme une aide pour ceux « qui ont ‘faim du pain de la doctrine droite‘ », ajoutant que « cela se révélera également être un outil important dans le travail missionnaire essentiel d’évangélisation et d’apologétique pour annoncer la Vérité Salvatrice de Jésus-Christ dans notre monde qui en a désespérément besoin« .

Les déclarations du cardinal Sarah, prononcées lors de la dernière semaine du « Synode sur la Synodalité« , ont eu lieu moins d’un mois après la publication d’une série de questions (dubia) qu’il et quatre autres cardinaux ont envoyées au pape François avant l’assemblée vaticane du 4 au 29 octobre, exprimant leurs préoccupations et demandant des clarifications sur des points de doctrine et de discipline.

Cet article a été initialement publié par Info Catolica puis traduit par LeCatho | Lien original.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Rapport 2023 : Les chrétiens nigériens sont toujours persécutés

Rapport 2023 : Les chrétiens nigériens sont toujours persécutés

Économie et Catholicisme : Entretien avec Guillaume Von Hazel ( Fide Post )

Économie et Catholicisme : Entretien avec Guillaume Von Hazel ( Fide Post )