Lettre du pape François concernant le chemin synodale allemand

Le pape François a rédigé une lettre à quatre femmes laïques catholiques allemandes exprimant ses "préoccupations" concernant l'orientation de l'Église catholique en Allemagne.

Voici la traduction intégrale de la lettre allemande, signée par le pape le 10 novembre et publiée pour la première fois par le journal allemand Welt le 21 novembre :

Du Vatican, le 10 novembre 2023

Chère Professeure Westerhorstmann,

Chère Professeure Schlosser,

Chère Professeure Gerl-Falkovitz,

Chère Mme Schmidt,

Je vous exprime ma gratitude pour votre aimable lettre datée du 6 novembre. Vos préoccupations concernant les développements actuels au sein de l'Église en Allemagne m'ont atteint, et je partage vos inquiétudes. En effet, il y a de nombreuses initiatives prises par des segments importants de cette Église locale qui risquent de l'éloigner de plus en plus du chemin commun de l'Église universelle.

Cela inclut incontestablement la création du comité synodal que vous avez mentionné. Ce comité vise à établir un organe consultatif et décisionnel. Cependant, comme le stipule la résolution correspondante, sa structure proposée n'est pas en accord avec la structure sacramentelle de l'Église catholique. Par conséquent, sa formation a été interdite par le Saint-Siège dans une lettre datée du 16 janvier 2023, lettre qui a reçu mon approbation spécifique.

À lire aussi | Un prêtre aide à accoucher des jumeaux devant la cathédrale de Washington

Dans ma "Lettre au Peuple Pèlerin de Dieu en Allemagne", je n'ai pas cherché à trouver le "salut" dans des comités en évolution constante, ni à persister dans des dialogues centrés sur soi-même reprenant les mêmes thèmes. J'ai plutôt cherché à réaffirmer l'importance de la prière, de la pénitence et de l'adoration.

J'ai encouragé une ouverture et un appel à l'action pour nous engager avec nos frères et sœurs, surtout ceux que l'on trouve aux portes de nos églises, dans les rues, dans les prisons, les hôpitaux, les places publiques et les villes (comme mentionné à la section 8). Je crois fermement que c'est là que le Seigneur nous guidera.

Je salue vos contributions à la théologie et à la philosophie et je vous remercie pour votre témoignage de la foi. Que le Seigneur vous bénisse et que la Vierge Marie vous garde. Je vous prie instamment de continuer à prier pour moi et pour notre engagement commun envers l'unité.

Unis dans le Seigneur,

François"

Napo
Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Légitimiste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *