in , , ,

Un évêque américain renvoie deux prêtres critiquant la nouvelle messe

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

L’évêque américain renvoie des prêtres ayant qualifié la nouvelle messe de Saint Paul VI de « sans importance et motivée par la haine des catholiques traditionalistes »…

L’évêque de Covington, dans le Kentucky, aux États-Unis, Mgr John Iffert, a annoncé ce mois-ci le renvoi de deux prêtres qu’il accuse d’avoir dénigré à plusieurs reprises la nouvelle forme du saint sacrifice de la messe dans leur paroisse.

Dans une lettre aux membres de la paroisse Notre-Dame de Lourdes à Park Hills, Kentucky, l’évêque a déclaré avoir demandé la démission du curé, le père Shannon Collins, tout en ordonnant le départ du vicaire paroissial, le père Sean Kopczynski.

Mgr Iffert a déclaré avoir renvoyé les prêtres, tous deux membres des Missionnaires de Saint Jean-Baptiste, après avoir développé des « préoccupations sérieuses » concernant leur attitude pastoral. La paroisse affirme sur son site être la « paroisse de la messe traditionnelle en latin du diocèse de Covington« .

Mgr Iffert a écrit avoir ordonné les renvois « après avoir appris que le père Collins avait prêché dans la paroisse que le saint sacrifice de la messe tel que célébré dans la liturgie actuelle de l’Église catholique romaine est ‘sans importance’, ne préservant ‘absolument rien de l’ancien’, et que la réforme liturgique était motivée par la haine envers les catholiques traditionnels et les anciennes liturgies de Rome« .

Les deux prêtres « maintiennent ces erreurs et refusent de renoncer à elles« , a déclaré l’évêque. « Ils ne peuvent donc plus célébrer publiquement les sacrements en utilisant le Missel romain de 1962 ou diriger une paroisse personnelle comme Notre-Dame de Lourdes« .

« Je n’ai pas pris cette décision à la légère« , a déclaré l’évêque. « J’ai consulté le vicaire général, les recteurs, le vicaire judiciaire et les frères évêques avant de déterminer l’action que je dois prendre dans cette situation.« 

Mgr Iffert a écrit qu’il avait l’intention de « s’occuper du soin pastoral et liturgique » de la paroisse, bien qu’il ait noté qu’il y avait des « obstacles » à cet objectif, notamment le fait que les Missionnaires de Saint Jean-Baptiste sont propriétaires du bâtiment et « ne sont plus disposés à permettre au diocèse ou à la paroisse Notre-Dame de Lourdes d’utiliser le bâtiment« .

À lire aussi | Pakistan : fin de l’étude obligatoire de l’islam pour les élèves non musulmans

L’évêque a déclaré chercher d’autres lieux pour les liturgies de la paroisse.

« Vous êtes dans ma prière constante pendant que je travaille pour résoudre ces difficultés et fournir un accueil pastoral fidèle et véritable pour la paroisse Notre-Dame de Lourdes« , a déclaré l’évêque à la paroisse.

Sur son site, la paroisse affirme que « pour le moment, il n’y aura pas de messes publiques, confessions ou autres rituels sacramentels offerts à l’église Notre-Dame de Lourdes à Park Hills dans un avenir proche, sur ordre de Son Excellence l’évêque John Iffert« .

« D’autres arrangements sont en cours pour un lieu futur pour la messe en latin et un ministère sacerdotal pour le troupeau de cette paroisse personnelle« , indique le site.

Cependant, les missionnaires ont déclaré sur leur propre site qu’ils « cherchent à être des enseignants de la vérité » et « n’ont jamais, autant qu’ils le savent, promu des erreurs concernant la sainte foi ou enseigné quelque chose contraire au Catéchisme perpétuel de l’Église catholique« .

Les prêtres renvoyés, quant à eux, ont déclaré qu’ils « acceptent les limites imposées à leur ministère et prient pour qu’une solution rapide soit trouvée à cette difficulté« .

Cet article a été initialement publié par ACI Digital puis traduit par LeCatho | Lien original.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Un commentaire

Pakistan : fin de l'étude obligatoire de l'islam pour les élèves non musulmans

Pakistan : fin de l’étude obligatoire de l’islam pour les élèves non musulmans

Rdv des cathos, Frantz Toussaint des AFC nous parle de la famille catholique

Rdv des cathos, Frantz Toussaint des AFC nous parle de la famille catholique