Constantin a bénéficié de l'aide d'une puissante créature céleste

"Avec ce signe, tu gagneras" : un événement d'origine préternaturelle allait conduire Constantin et ses troupes à l'une de leurs plus grandes victoires.

Fils de saint et surtout connu pour avoir remporté d'innombrables batailles entre le IIIe et le IVe siècle, Constantin est devenu le premier empereur chrétien de l'Empire romain avec l'aide d'une puissante créature céleste.

C'est à Constantin que l'on doit la fin de la persécution féroce des chrétiens en Europe. On dit que l'empereur prétendait être chrétien, mais qu'il s'est fait baptiser presque sur son lit de mort. Sa participation à notre histoire chrétienne a été fondamentale, contribuant à la libération de la religion et à la diffusion du culte mikaëlique.

Un événement d'origine préternaturelle conduira Constantin et ses troupes à l'une de ses principales victoires : la bataille qu'il livra sur le pont Silvia à Rome. Alors que Constantin marchait avec son armée, il aperçut dans le ciel le signe de la Croix du Christ, dont tous ceux qui l'accompagnaient purent être témoins.

Mais c'est avant la bataille du pont Silvia que, par le biais d'un rêve, une voix mystérieuse l'avertit :

"Avec ce signe, tu vaincras"

Croyant à la succession des événements, Constantin fit graver le signe sur les boucliers de ses soldats. Le symbole inventé est représenté par le christogramme Chi-Rho, un signe traditionnel utilisé dans l'art chrétien avant que Constantin ne devienne empereur. Et, plein de confiance, il se lance avec ses soldats dans une nouvelle bataille, vainc ses adversaires et remporte la victoire qu'il avait déjà annoncée en rêve.

À lire aussi | 21ᵉ dimanche du temps ordinaire – Homélie

Deux ans après cette conquête, en 314, un épisode extraordinaire réveille l'empereur : une créature céleste traverse la nuit noire comme un éclair et se tient devant Constantin, les ailes immenses déployées, en déclarant :

"Je suis Michel, chef du Dieu des armées, protecteur de la foi chrétienne. C'est moi qui, lorsque tu as combattu le tyran et le méchant, t'ai aidé en remettant la victoire entre tes mains".

En guise de remerciement et de reconnaissance pour les actions de ce puissant archange, Constantin consacra la construction somptueuse d'un sanctuaire en l'honneur de saint Michel sur le site de l'ancien temple de la déesse Vesta, près de Constantinople.

Le Michaelion a été consacré en 337, ce qui en fait l'un des premiers et des plus célèbres lieux à honorer l'archange Michel. D'innombrables grâces et miracles ont été rapportés par les fidèles et les dévots qui se rendaient en pèlerinage au Michaelion pour demander l'intercession de l'ange le plus important du ciel.

Cet article a été publié originellement par Aleteia (Lien de l’article).

Quelle est ta réaction ?
J'adore
J'adore
0
J'aime
J'aime
0
J'aime pas
J'aime pas
0
Je déteste
Je déteste
0
Napo
Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Légitimiste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *