in , , , ,

Saint Jean Bosco : Le bracelet d’or

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Saint Jean Bosco : Le bracelet d'or
Saint Jean Bosco : Le bracelet d'or
Saint Jean Bosco : Le bracelet d'or

Le 24 mai 1878, précisément le jour de la fête solennelle de Marie Auxiliatrice, un jeune officier se présenta à l’Oratoire de Saint-François de Sales, à Turin. Ses traits exprimaient la douleur et sa parole était entrecoupée par l’émotion.

Mon Père, dit-il à Don Bosco, ma femme est atteinte, depuis longtemps, d’une cruelle maladie et l’on craint que le terme de sa vie ne soit proche. Je ne puis me résigner à la perspective de la perdre ; je vous conjure d’obtenir de Dieu la grâce de sa guérison.

Don Bosco lui adressa quelques paroles de consolation et d’encouragement ; puis le voyant si bien disposé, il en profita pour le faire mettre à genoux, et ils dirent ensemble quelques prières à Notre-Dame Auxiliatrice, pour le salut de la mourante.

À lire aussi | Sainte Hyacinthe de Mariscotti

L’officier était à peine parti depuis une heure qu’on le vit revenir en toute hâte.

Je voudrais parler à Don Bosco.

Impossible en ce moment : il préside une assemblée de bienfaiteurs de la maison, réunis à l’occasion de la solennité d’aujourd’hui, et nous ne pourrions le déranger.

Dites-lui mon nom, et que j’ai absolument besoin de le voir un instant.

Sur cette insistance, Don Bosco vient à l’officier, dont la figure, bien différente, rayonnait de joie.

Savez-vous, mon Père ! Pendant que j’étais auprès de vous, ma femme, que j’avais laissée mourante dans son lit, a senti ses douleurs s’apaiser, ses forces revenir. Elle a demandé ses vêtements , et , ô prodige! Quand je suis rentré, elle est venue à ma rencontre se disant guérie.

Et, en même temps, il sort de sa poche un riche bracelet d’or qu’il remet à Don Bosco :

C’est un présent que j’avais fait à ma femme lorsque nous nous sommes mariés. D’un commun accord, et de tout cœur, nous l’offrons à Notre-Dame Auxiliatrice en reconnaissance d’une si inespérée guérison.

Don Bosco revint à l’assemblée des bienfaiteurs, et leur montrant le bracelet :

Voilà, leur dit-il, une offrande de gratitude pour une nouvelle gnérison que vient d’obtenir l’intercession de Marie Auxiliatrice.

Loué soit son nom !

Source : Livre – Don bosco par Le docteur Charles D’Espiney

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Le pape déclare que les frères religieux peuvent être supérieurs d'ordres

Le pape déclare que les frères religieux peuvent être supérieurs d’ordres

Le Frère Martin, moine autoproclamé très suivi sur Twitter, refuse d'obéir

Le « Frère Martin », moine autoproclamé très suivi sur Twitter, refuse d’obéir