in , , , , ,

Les racines scripturaires de la Litanie du Sacré-Cœur

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Les racines scripturaires de la Litanie du Sacré-Cœur

La Litanie du Sacré-Cœur de Jésus est l’une des prières les plus belles et les plus émouvantes de l’Église ; elle est traditionnellement priée les premiers vendredis du mois (conformément à la dévotion popularisée par sainte Marguerite-Marie Alacoque) et lors de la solennité du Sacré-Cœur (célébrée cette année le 24 juin) ; bien sûr, elle peut être priée à tout moment, avec grand profit.

Les trente-trois invocations de la litanie correspondent aux trente-trois années de la vie terrestre de Notre Seigneur. Très souvent, ceux qui ne font pas partie de la pleine communion de l’Église critiquent notre vie de prière comme étant non biblique, en grande partie parce qu’ils n’ont pas pris le temps de comprendre la profondeur de nos prières. Parfois, même les catholiques n’apprécient pas les racines scripturaires de notre liturgie et de nos dévotions.

Le lecteur trouvera ci-dessous une source scripturaire pour chaque invocation. Trouver ce passage dans l’Écriture Sainte permettra de méditer encore plus profondément sur le profond mystère de l’amour du Christ.

Seigneur, ayez pitié de nous.
Christ, aie pitié de nous.
Seigneur, aie pitié de nous.
Christ, écoute-nous.
Christ, écoute-nous gracieusement.
Dieu le Père des Cieux, prends pitié de nous.
Dieu le Fils, Rédempteur du monde, prends pitié de nous.
Dieu le Saint-Esprit, prends pitié de nous.
Sainte Trinité, un seul Dieu, prends pitié de nous.
Cœur de Jésus, Fils du Père Éternel, prends pitié de nous.
Jn 5, 18 : C'est pourquoi les Juifs cherchaient d'autant plus à le faire mourir que, non seulement il violait le sabbat, mais encore il appelait Dieu son Père, se faisant ainsi l'égal de Dieu.

Cœur de Jésus, formé par l’Esprit Saint dans le sein de la Vierge Mère

Lc 1,35 : L'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre ; c'est pourquoi l'enfant qui va naître sera appelé saint, Fils de Dieu.

Cœur de Jésus, substantiellement uni à la Parole de Dieu

Jn 1,1 : Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu.

Cœur de Jésus, d’une majesté infinie

He 1, 8 [Ps 45, 6-7] : Mais du Fils, il dit : " Ton trône, ô Dieu, est pour les siècles des siècles, le sceptre juste est le sceptre de ton royaume. "

Cœur de Jésus, temple saint de Dieu

Ap 21,22 : Et je ne vis aucun temple dans la ville, car son temple est le Seigneur Dieu tout-puissant et l'Agneau.

Cœur de Jésus, tabernacle du Très-Haut

Jn 1,14 : Et le Verbe s'est fait chair et a habité parmi nous, plein de grâce et de vérité ; nous avons contemplé sa gloire, gloire comme celle du Fils unique venu du Père.

Cœur de Jésus, maison de Dieu et porte du ciel

Gn 28, 17 : Il [Jacob] eut peur et dit : " Que ce lieu est impressionnant ! Ce n'est autre que la maison de Dieu, et c'est la porte du ciel."

Cœur de Jésus, fourneau ardent de la charité

Ex 3, 2 : L'ange du Seigneur lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d'un buisson. Il regarda, et voici que le buisson brûlait, mais il ne se consumait pas.
He 12,29 : … car notre Dieu est un feu dévorant.

Cœur de Jésus, vaisseau de justice et d’amour

Ap 3, 19 : Ceux que j'aime, je les reprends et les châtie ; soyez donc zélés et repentez-vous.
Psaume 89, 14 : La justice et l'équité sont le fondement de ton trône ; l'amour et la fidélité te précèdent.

Cœur de Jésus, plein de bonté et d’amour

Eph 3,19 : … et de connaître l'amour du Christ qui surpasse toute connaissance, afin que vous soyez remplis de toute la plénitude de Dieu.

Cœur de Jésus, abîme de toutes les vertus

He 1,8-9 : Mais du Fils, il dit : "Ton trône, ô Dieu, est pour les siècles des siècles, le sceptre de ton règne est le sceptre de la justice. Tu as aimé la justice et détesté l'iniquité ; c'est pourquoi Dieu, ton Dieu, t'a oint de l'huile de l'allégresse au-delà de tes camarades."
Ps 45, 6-7 : Ton trône divin perdure dans les siècles des siècles. Ton sceptre royal est un sceptre d'équité ; tu aimes la justice et tu hais la méchanceté. C'est pourquoi Dieu, ton Dieu, t'a oint de l'huile de l'allégresse au-dessus de tes semblables.

Cœur de Jésus, très digne de toute louange

Ap 5,13 : Et j'entendis toute créature dans le ciel, sur la terre, sous la terre et dans la mer, et tout ce qui s'y trouve, qui disait : "A celui qui est assis sur le trône et à l'Agneau, bénédiction, honneur, gloire et puissance, aux siècles des siècles !".

Cœur de Jésus, Roi et centre de tous les cœurs

Eph 3, 16-17 : … afin que, selon la richesse de sa gloire, il vous accorde d'être fortifiés avec puissance par son Esprit dans l'homme intérieur, et que le Christ habite dans vos cœurs par la foi, afin que vous soyez enracinés et fondés dans l'amour. . . .

Cœur de Jésus, en qui se trouvent tous les trésors de la sagesse et de la connaissance

Col 2, 2-3 : … afin que leur cœur soit encouragé, en étant uni par l'amour, à avoir toutes les richesses d'une intelligence assurée et la connaissance du mystère de Dieu, du Christ, en qui sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance.

Cœur de Jésus, en qui habite toute la plénitude de la divinité

Col 2, 9 : Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. . .

Cœur de Jésus, en qui le Père a mis toute sa satisfaction

Lc 3,22 : … et l'Esprit Saint descendit sur lui sous forme corporelle, comme une colombe, et une voix vint du ciel : "Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi j'ai mis toute mon affection."

Cœur de Jésus, dont nous avons tous reçu la plénitude.

Jn 1,16 : Et de sa plénitude nous avons tous reçu, grâce sur grâce.

Cœur de Jésus, désir des collines éternelles

Mal 3,1 : " Voici que j'envoie mon messager pour préparer le chemin devant moi, et le Seigneur que vous cherchez viendra soudain dans son temple ; le messager de l'alliance en qui vous prenez plaisir, voici qu'il vient, dit le Seigneur des armées.

Cœur de Jésus, patient et riche en miséricorde

Héb 4, 16 : Approchons-nous donc avec confiance du trône de la grâce, afin de recevoir la miséricorde et de trouver la grâce qui nous aidera en cas de besoin.
Ep 2, 4-5 : Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, alors que nous étions morts par nos fautes, nous a rendus vivants avec le Christ.

Cœur de Jésus, riche pour tous ceux qui T’invoquent

Rm 10,12-13 : … le même Seigneur est le Seigneur de tous et il donne ses richesses à tous ceux qui l'invoquent. En effet, "quiconque invoque le nom du Seigneur sera sauvé".

Cœur de Jésus, source de vie et de sainteté

Jn 7, 37-38 : Le dernier jour de la fête, le grand jour, Jésus se leva et proclama : " Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi et qu'il boive. Celui qui croit en moi, comme l'a dit l'Écriture, des fleuves d'eau vive couleront de son cœur."

Cœur de Jésus, propitiation pour nos offenses

1 Jn 2, 1, 2 Mes petits enfants, je vous écris cela pour que vous ne péchiez pas ; mais si quelqu'un pèche, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste ; et il est l'expiation de nos péchés, non seulement des nôtres, mais aussi de ceux du monde entier.

Cœur de Jésus, accablé de reproches

Rm 15, 3 [Ps 69, 9] En effet, le Christ ne s'est pas fait plaisir à lui-même, mais, comme il est écrit : " Les reproches de ceux qui t'ont outragé sont tombés sur moi. "

Cœur de Jésus, meurtri pour nos iniquités

Is 53,5 Mais il a été blessé pour nos transgressions, il a été meurtri pour nos iniquités ; sur lui est tombé le châtiment qui nous a guéris, et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.

Cœur de Jésus, obéissant jusqu’à la mort

Ph 2,8 : … il s'est humilié et s'est fait obéissant jusqu'à la mort, même la mort sur une croix.

Cœur de Jésus, transpercé d’une lance

Jn 19,34 : Mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et il sortit aussitôt du sang et de l'eau.

Cœur de Jésus, source de toute consolation

Mt 11, 28 : Venez à moi, vous qui peinez et ployez sous le poids du fardeau, et je vous donnerai du repos.

Cœur de Jésus, notre vie et notre résurrection

Jn 11, 25 : Jésus lui dit [à Marthe] : " Je suis la résurrection et la vie ; celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra. . . .

Cœur de Jésus, notre paix et notre réconciliation

Rm 5, 10 : Si, alors que nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, maintenant que nous sommes réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie.
Eph 2,14 : Car il est notre paix, lui qui a fait de nous deux un seul être, et qui a abattu le mur de séparation de l'hostilité. . . .

Cœur de Jésus, victime pour nos péchés

He 9,26 : … car alors il aurait dû souffrir sans cesse depuis la fondation du monde. Mais c'est ainsi qu'il est apparu une fois pour toutes à la fin des temps pour effacer le péché par son propre sacrifice.

Cœur de Jésus, salut de ceux qui espèrent en toi.

Col 1,27 : C'est à eux que Dieu a voulu faire connaître la richesse de la gloire de ce mystère, qui est le Christ en vous, l'espérance de la gloire, parmi les païens.

Cœur de Jésus, espérance de ceux qui meurent en Toi

1 Co 15, 19. 22 : Si c'est pour cette vie seulement que nous avons espéré dans le Christ, nous sommes de tous les hommes les plus à plaindre. . . Car, comme en Adam tous meurent, de même en Christ tous seront rendus vivants.

Cœur de Jésus, délice de tous les saints

Ap 7,9-10 : Après cela, je regardai, et voici une grande foule que personne ne pouvait dénombrer, de toutes les nations, de toutes les tribus, de tous les peuples et de toutes les langues, se tenant devant le trône et devant l'Agneau, vêtus de robes blanches, des palmes à la main, et criant d'une voix forte : "Le salut appartient à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l'Agneau !"

A lire aussi | Le Pape a discuté de la survie des chrétiens au Moyen-Orient

Agneau de Dieu, qui a ôté les péchés du monde,

  • Épargne-nous, ô Seigneur.

Agneau de Dieu, qui enlève les péchés du monde,

  • Écoute-nous avec bonté, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui a ôté les péchés du monde,

  • Aie pitié de nous.

Jésus, doux et humble de coeur,

  • Rend notre coeur semblable au tien.

Prions.

Dieu tout-puissant et éternel, regarde le cœur de ton Fils bien-aimé et les louanges et la satisfaction qu’il t’offre au nom des pécheurs ; et à ceux qui implorent ta miséricorde, dans ta grande bonté, accorde le pardon au nom du même Jésus-Christ, ton Fils, qui vit et règne avec toi pour les siècles des siècles. Amen.

Cet article a été publié originellement par le Catholic World Report ( Lien de l’article ). Il est republié et traduit avec la permission de l’auteur.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire