in , , , , ,

À quoi servent les cardinaux dans l’Église catholique ?

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Ce 30 septembre, le Pape François, au cours d’un consistoire, va créer 21 nouveaux cardinaux, dont deux Français, le nonce apostolique aux États-Unis, Mgr Christophe Pierre, et l’évêque d’Ajaccio, Mgr François-Xavier Bustillo.

L’Église catholique est une institution divine avec une hiérarchie soigneusement organisée, et au sommet de cette hiérarchie se trouve le pape, le chef suprême de l’Église. Pour l’assister dans sa tâche et contribuer à la gestion de l’Église, un groupe particulier de hauts dignitaires religieux est désigné comme les cardinaux. Les canons du droit canonique, qui régissent le fonctionnement de l’Église catholique, offrent des détails précis sur le rôle et les responsabilités des cardinaux.

Retrouverons maintenant les canons clés pour comprendre le rôle des cardinaux dans l’Église.

Can. 349 – Le Collège des Cardinaux :

Les cardinaux de la Sainte Église Catholique Romaine forment un collège particulier qui remplit plusieurs fonctions cruciales. Tout d’abord, leur tâche principale est de pourvoir à l’élection du Pontife Romain, c’est-à-dire du pape lui-même, selon un droit particulier. En d’autres termes, lorsque le Saint-Siège devient vacant en raison du décès ou de la démission du pape, les cardinaux jouent un rôle central dans l’élection de son successeur.

De plus, les cardinaux assistent également le Pontife Romain dans ses responsabilités de gouvernance de l’Église. Cela se fait à la fois de manière collégiale, lorsqu’ils sont convoqués en groupe pour traiter de questions de grande importance, et individuellement, à travers les divers offices qu’ils remplissent. Ils apportent ainsi leur contribution essentielle au soin quotidien de l’Église tout entière.

Can. 350 – La structure du Collège des Cardinaux :

Le Collège des Cardinaux est organisé en trois ordres distincts : l’ordre épiscopal, l’ordre presbytéral et l’ordre diaconal.

  1. L’ordre épiscopal comprend les cardinaux auxquels le Pontife Romain attribue le titre d’une Église suburbicaire, ainsi que les patriarches orientaux qui ont été reçus au sein du Collège des Cardinaux.
  2. L’ordre presbytéral et l’ordre diaconal regroupent respectivement les cardinaux prêtres et les cardinaux diacres. Chaque cardinal de ces ordres reçoit un titre ou une diaconie à Rome.
  3. Les patriarches orientaux qui deviennent cardinaux conservent leur titre patriarcal.
  4. Le Cardinal Doyen, qui est un rôle de Chef au sein du Collège des Cardinaux, a pour titre le diocèse d’Ostie, en plus de l’Église qu’il avait déjà en titre.

De plus, les cardinaux ont la possibilité de changer de titre, sous certaines conditions, et il existe un système de priorité en fonction de l’ordre et de la promotion.

Can. 351 – La promotion au cardinalat :

La promotion au cardinalat est une décision du Pontife Romain, qui choisit librement des hommes, généralement du presbytérat, en fonction de leur doctrine, de leur moralité, de leur piété et de leur prudence dans la conduite des affaires ecclésiastiques. Les candidats qui ne sont pas encore évêques doivent être consacrés évêques.

Can. 352 – Le rôle du Doyen et du Vice-Doyen :

Le Doyen préside le Collège des Cardinaux, mais il n’a pas de pouvoir de gouvernement sur les autres cardinaux. Il est considéré comme le premier parmi ses pairs. Lorsque la fonction de Doyen devient vacante, les cardinaux titulaires d’une Église suburbicaire élisent un nouveau Doyen parmi eux, sous la présidence du Vice-Doyen s’il est présent. Le Pontife Romain approuve ensuite l’élu. De manière similaire, le Vice-Doyen est élu et approuvé.

Can. 353 – Les Consistoires :

Les cardinaux apportent leur aide au pape en agissant de manière collégiale lors des Consistoires, des réunions convoquées par le pape pour discuter de questions importantes. Il existe deux types de Consistoires : ordinaires et extraordinaires. Les cardinaux sont convoqués en fonction de la nature des affaires à traiter, et certains Consistoires peuvent être publics, accueillant également des prélats et des représentants civils.

Can. 354 – La retraite des cardinaux âgés :

Les cardinaux âgés qui dirigent des dicastères de la Curie romaine ou de la Cité du Vatican sont encouragés à présenter leur démission à l’âge de 75 ans. Le pape prend la décision finale concernant leur retraite.

Les cardinaux les plus anciens comprennent :

Parmi tous les membres du Collège : Alexandre Do Nascimento, Michael Michai Kitbunchu, Thomas Stafford Williams, élevés au cardinalat en 1983 ;

Parmi les électeurs : Vinko Puljić, nommé cardinal en 1994.

Les Cardinaux actuels par nationalité :

À lire aussi | Les révolutionnaires face aux héros catholiques

Ces canons du droit canonique définissent le rôle et les responsabilités des cardinaux au sein de l’Église catholique. Ils jouent un rôle crucial dans l’élection du pape, conseillent le pape, participent à la gouvernance de l’Église et contribuent à son bien-être spirituel et matériel. Les cardinaux représentent ainsi un pilier essentiel de la structure de l’Église catholique, aidant à guider et à soutenir l’Église dans son rôle spirituel et pastoral à travers le monde.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Les révolutionnaires face aux héros catholiques

Les révolutionnaires face aux héros catholiques

Ne demandez pas l'équité, demandez la miséricorde ! Homélie pour le 25ᵉ dimanche de l'année

Ne demandez pas l’équité, demandez la miséricorde ! Homélie pour le 25ᵉ dimanche de l’année