in , , , , ,

AED : « Les prêtres deviennent une espèce en voie de disparition »

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

L’AED Espagne lance l’initiative « Croire, c’est votre droit », dans laquelle elle dénonce « le cancer de l’absence de liberté religieuse » dans le monde.

« Vous avez le droit de croire en Dieu en toute liberté, sans imposition, sans discrimination, sans persécution, mais plus de la moitié de la population mondiale subit des attaques injustes contre sa liberté religieuse« , a dénoncé l’Aide à l’Église en détresse (AED) lundi lors de la présentation de la campagne Croire est votre droit, avec laquelle la fondation pontificale cherche à sensibiliser et à susciter une réflexion dans la société sur le droit à la liberté religieuse dans le monde.

« La résurgence de la persécution religieuse a augmenté partout, et il y a aussi une plus grande impunité pour ses auteurs« , a déclaré Raquel Martín, responsable de la communication d’ACN Espagne, lors de la présentation.

« Dans les pays où les droits de l’homme sont absents, on aboutit toujours à une violation de ce droit fondamental. Le cancer est le manque de liberté religieuse, et les symptômes sont les attaques qui apparaissent dans les journaux« , a déclaré Mme Martín, ce qui signifie que « les prêtres dans certains pays sont en train de devenir une espèce en voie de disparition« .

Le père Sebastian Jacob, prêtre de la région du Kerala en Inde, l’une des régions les plus punies au monde en termes de liberté religieuse, a également pris la parole, « malgré le fait que notre Constitution protège le droit de professer sa foi« , a-t-il déclaré.

M. Jacob a passé en revue les attaques subies par les chrétiens ces dernières années et a indiqué qu’au cours du premier semestre 2023, « plus de 400 cas de persécution ont été signalés dans 23 des 28 États de l’Inde. Nous sommes sur la liste des pays du monde où les chrétiens sont le plus persécutés« .

À lire aussi | Ce que saint Paul à avoir avec l’américanisme

José Luis Bazán, conseiller juridique auprès de la Commission des épiscopats de l’Union européenne (COMECE) à Bruxelles, a déclaré lors de la présentation de la campagne que le droit à la liberté religieuse « est un droit indérogeable car il est le fondement des sociétés libres« .

En ce sens, ce droit « crée un espace de liberté sociale pour tous« , a déclaré M. Bazán, membre du comité éditorial du rapport d’ACN La liberté religieuse dans le monde, pour qui « cependant, une ombre de suspicion a été jetée sur la liberté religieuse comme si elle était un obstacle au progrès social et une source permanente de conflit« .

Au contraire, « c’est un préjugé moderne qui veut reléguer l’expression de la foi à un simple culte privé, un luxe dont on peut se passer, surtout dans les démocraties occidentales« , ce qui s’exprime dans des situations « telles que les pressions exercées sur les parents qui veulent éduquer leurs enfants conformément à leurs convictions, ou sur les médecins qui sont contraints de pratiquer l’avortement ou l’euthanasie« .

Face à cela, « la liberté religieuse est une contribution précieuse au bien commun et à la paix sociale« , a conclu M. Bazán, « car la croyance est un droit pour tous« .

Cet article a été publié originellement par Alfayomega (Lien de l’article).

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Ce que saint Paul à avoir avec l'américanisme

Ce que saint Paul à avoir avec l’américanisme

French Days, les vrais écologistes catholiques doivent appeler au boycott

French Days : Les vrais écologistes catholiques devraient les refuser