in , ,

Clerc russe : tuer des Ukrainiens est la plus haute manifestation d’amour

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Tuer des Ukrainiens et s’emparer du territoire d’un autre pays n’est pas un crime et un péché, mais la plus haute manifestation d’amour, car les Ukrainiens sont des satanistes qui doivent être exterminés sans pitié.

Ces opinions ont été exprimées par un aumônier militaire orthodoxe russe, le père Georgy, âgé de 26 ans, qui exerce quotidiennement son ministère dans la banlieue de Moscou. Il est également venu en Ukraine pour apporter un soutien spirituel aux militaires russes qui combattent dans le pays.

Alors qu’il se trouvait sur la ligne de front près du village de Verkhniotoretske, il a encouragé les soldats et les cadres de l’armée de l’État à tuer les habitants locaux et à s’emparer de leurs terres et de leurs biens :

« Ce devoir militaire et ces tâches que vous accomplissez sont vraiment la plus haute manifestation de l’amour, qui se manifeste dans le service, la disponibilité à se donner pour un autre être humain« . – a argumenté l’aumônier de l’église orthodoxe russe (RKP).

Il a salué les femmes au foyer en Russie et leur a serré la main. Il leur a également apporté une icône avec des particules de reliques, disant que cela les protégerait des blessures.

Il avait déjà appelé les Russes à tuer les enfants ukrainiens, entre autres, puisqu’il a déclaré dans un communiqué publié sur une chaîne de télévision que « les Ukrainiens sont des satanistes et doivent être impitoyablement détruits quelle que soit leur apparence : soldat, vieille femme ou enfant« .

Il a souhaité que les soldats russes n’hésitent pas à tirer sur les Ukrainiens qui sont des « ennemis du Seigneur« . Il a par ailleurs appelé ses compatriotes en armes « défenseurs de l’orthodoxie et de la grande patrie russe« .

Les soldats russes ont de plus reçu récemment la visite de l’évêque Euphemius de la RKP. Il a célébré une liturgie pour eux dans la chapelle du bataillon « Rus » sur la ligne de front et, dans son sermon, il a affirmé que ce qu’ils faisaient n’était pas un crime de guerre, mais « la vérité de Dieu » et une expression de « bravoure« .

À lire aussi | Le baptême protège-t-il contre Satan ? Pas toujours…

Il a également souligné que l’Ukraine est leur patrie, la « Sainte Russie« , ce qui, selon lui, justifie la guerre qui se déroule actuellement et les Russes qui y meurent. Et il a décrit le meurtre de personnes et le pillage des terres ukrainiennes comme les « valeurs spirituelles » des Russes.

Il a aussi remercié ses collègues de « défendre les frontières du ‘monde ruthène‘ » en Ukraine et leur a transmis les mots de « soutien et d’encouragement » du patriarche de Moscou, Kirill.

Cet article a été publié originellement par Ekai (Lien de l’article).

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Le baptême protège-t-il contre Satan Pas toujours...

Le baptême protège-t-il contre Satan ? Pas toujours…

Vivre seul et mourir seul, la spirale de la mort au Japon

Vivre seul et mourir seul, la spirale de la mort au Japon