in , ,

Vivre seul et mourir seul, la spirale de la mort au Japon

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Au Japon, dans un des nombreux quartiers de Tokyo, c’est cinquante mille maisons fantômes. Les Japonais les appellent « maisons-sorcières », des maisons abandonnées sans espoir de vente ou de démolition.

Il y en a environ 8,5 millions dans tout le Japon et, selon les estimations, ce chiffre atteindra un tiers de toutes les maisons japonaises d’ici 2038.

Écrivant dans le London Times, Richard Lloyd Parry affirme qu’il y a trois maisons abandonnées « dans le petit cul-de-sac dans lequel je vis dans l’ouest de Tokyo« . Il ajoute : « Il y a des rues dans lesquelles presque toutes les maisons ont été abandonnées.« 

Parry écrit :

« On en rencontre partout, dans les villages et les villes, dans les quartiers les plus chics comme dans les plus délabrés. Elles se cachent derrière des jardins envahis par la végétation, se décomposant sous des voiles de mousse et de lierre. Les corbeaux et les chiens viverrins y élisent domicile….« 

Effrayant, non ?

Ces maisons ont été abandonnées par des vieillards mourants dont les enfants n’ont aucun intérêt à les reprendre. Leurs enfants sont probablement célibataires et, s’ils sont mariés, ne souhaitent pas avoir d’enfants.

Tout cela fait partie de la spirale de la mort au Japon que les sociologues et les autorités ne savent pas comment arrêter ou même mettre en pause.

La spirale de la mort a commencé à tourner il y a plus de 50 ans avec la chute de la fécondité. Le Japon a établi un record il y a plus de 25 ans : il est devenu le premier pays au monde – le premier pays de l’histoire – à compter plus de personnes âgées de plus de 65 ans que de personnes âgées de moins de 15 ans.

La pyramide démographique inversée est un signe avant-coureur de la mort imminente de la société.

Le Times de Londres qualifie ces millions de maisons vides de « mystérieux signes de décadence sociale dans l’une des sociétés les plus riches du monde« .

La cause immédiate est que les personnes âgées meurent et que les enfants qui ont déménagé ne veulent pas ou n’ont pas besoin de ces maisons, qui restent donc vides. La cause réelle est que les Japonais semblent avoir envie de mourir. Ils ont largement cessé de se reproduire. Le niveau de remplacement au Japon est maintenant de 1,3 enfant par femme, et il faut au moins 2,1 enfants par femme pour maintenir la taille de la population.

Les perspectives de changement sont sombres. Les enfants ne se marient pas.

L’économiste Nicholas Eberstadt appelle cela « la fuite mondiale du mariage« . Et ils le fuient certainement au Japon. Un rapport annuel d’un groupe de réflexion du gouvernement japonais révèle que 17 % des hommes et 15 % des femmes âgés de 18 à 34 ans n’ont jamais l’intention de se marier.

Un autre rapport montre que le taux de célibat à vie est de 26 % pour les hommes et de 16 % pour les femmes. En 1947, près d’un million de Japonais se sont mariés. En 2021, ils n’étaient plus que 500 000. Et cela conduit inexorablement à une diminution du nombre d’enfants. Les Japonais ont moins d’enfants aujourd’hui qu’à la fin du 19e siècle.

L’an dernier, la population japonaise totale a diminué de 726 000 personnes, soit environ la taille de la ville de Seattle. D’ici 2048, on s’attend à ce que la population passe sous la barre des 100 millions. Quarante millions de personnes disparues, pouf.

Et donc, nous voyons les gens vivre plus longtemps et seuls. Il y a dix ans, on a rapporté que les Japonais étaient sur le point d’acheter plus de couches pour adultes que de couches pour bébés. Il y a maintenant une industrie entière dédiée au nettoyage pour les Japonais âgés qui meurent seuls. L’odeur est le signe que quelqu’un est mort seul.

Les personnes âgées ont besoin d’aide. Mais ils n’ont jamais eu les enfants qui auraient pu les aider. Et ils ont des maisons dont leur seul enfant ne veut probablement pas. Le fils est peut-être « occupé » à se cacher dans sa maison, à vivre la vie d’un reclus social, ce que l’on appelle au Japon un hikikomori. Oui, ça existe au Japon. L’ermite est déjà parfaitement configuré pour être l’un de ces vieillards solitaires, dont l’odeur de mort alertera les nettoyeurs dans quarante ans.

Qu’est-ce qui provoque ce désir de mort ? L’égoïsme, tout d’abord. Beaucoup de gens en sont venus à considérer les enfants comme un fardeau, ce qu’ils sont, un beau fardeau. Une grande partie de ce phénomène peut être imputée à la gauche sexuelle, à ces goules de l’académie, des ministères, de l’ONU et de l’UE, et aux milliardaires tels que John Rockefeller et maintenant Bill Gates, qui prêchent depuis des décennies contre la population.

Il est intéressant de noter que l’incidence de la virginité est en hausse au Japon, ce qui entraîne une diminution de l’intérêt sexuel chez les Japonais. Ce qui n’est pas largement rapporté est l’incidence de l’utilisation ouverte de la pornographie.

À lire aussi | Clerc russe : tuer des Ukrainiens est la plus haute manifestation d’amour

Une de mes amies, qui a épousé un Japonais et qui a passé du temps là-bas, affirme que les hommes consomment ouvertement de la pornographie dans les transports publics. Ils regardent des films pornographiques sur leurs smartphones pendant qu’ils prennent le métro. Les sciences sociales nous apprennent qu’une forte consommation de pornographie entraîne une diminution de la libido et un manque d’intérêt pour les relations humaines.

Voici un chemin simple et éprouvé vers le bonheur humain et pour remplir toutes ces maisons vides : Se marier jeune. Ayez beaucoup d’enfants. Adorez le Tout-Puissant. Vivez pour les autres. Vous ne mourrez pas seul. Au contraire, tu mourras avec ta famille autour de toi. Marie et Joseph seront là, ainsi que votre ange gardien.

N’est-ce pas mieux que le modèle japonais actuel ?

Cet article a été publié originellement et en anglais par le Catholic World Report (Lien de l’article). Il est republié et traduit avec la permission de l’auteur.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Clerc russe : tuer des Ukrainiens est la plus haute manifestation d'amour

Clerc russe : tuer des Ukrainiens est la plus haute manifestation d’amour

11 citations de saints sur l'amour et les relations amoureuses

11 citations de saints sur l’amour et les relations amoureuses