in , ,

Des chrétiens pourraient soutenir des populistes d’après un Cardinal

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Des chrétiens pourraient soutenir des populistes d'après un Cardinal
Des chrétiens pourraient soutenir des populistes d'après un Cardinal

Un grand cardinal européen a déclaré que les efforts déployés par certains membres de l’Union européenne pour supprimer le langage faisant référence à « Noël » pourraient pousser certains chrétiens à soutenir des mouvements populistes.

Le Cardinal Jean-Claude Hollerich du Luxembourg a soutenu que la réponse de l’Union européenne ayant de nombreuses religions et cultures n’est pas d’enfermer les religions à l’extérieur, mais de leur donner à toutes, l’accès à l’espace public.

Le prélat répondait à une question sur les lignes directrices à usage interne signées par la commissaire européenne à l’égalité, Helena Dalli de Malte, qui a dû les rétracter 24 heures après qu’elles ont été rendues publiques par un journal italien au début du mois.

Fuite dans les médias le premier lundi de l’Avent, le dossier recommandait d’arrêter l’utilisation du mot « Noël » car ce n’est pas un terme « inclusif », et de remplacer à la place le classique « Joyeux Noël » par un « Joyeuses Fêtes » et pour appeler les vacances de Noël les « vacances d’hiver ».

À lire aussi | François a reçu en audience la directrice des Musées du Kremlin

« Je pense que l’Union européenne ne voulait pas faire de mal lorsqu’elle a donné cette instruction, mais elle n’avait aucune idée de la façon dont les chrétiens recevraient un tel avis« , a déclaré Hollerich vendredi. « Le pape François les a qualifiés d’anachroniques et il a raison.« 

Le cardinal a également reconnu le fait que l’Europe est aujourd’hui une entité multiculturelle et multireligieuse – bien que les statistiques montrent que les citoyens de pratiquement tous les pays de l’Union se décrivent comme chrétiens. Mais la réponse pour que tout le monde se sente bienvenu « n’est pas de mettre les religions dans la sphère privée, mais de donner accès à l’espace public à toutes les religions ».

Refuser de nommer Noël, alors que la raison de l’existence de la célébration est la naissance du Christ, et plutôt souhaiter aux autres « une belle fête d’hiver ou autre », est en fait « une discrimination des chrétiens que nous ne pouvons accepter ».

D’autre part, Hollerich, qui dirige la Commission des conférences épiscopales de l’Union européenne (COMECE), a fait valoir que cette discrimination active contre les chrétiens de l’Union n’est « politiquement pas une très bonne chose, car elle pousse les catholiques vers des partis populistes, mais avec un discours catholique.

« Nous devons encourager les politiciens catholiques à ne pas avoir peur de faire de la politique motivée par leur foi chrétienne », a-t-il déclaré. « Si les catholiques en Europe voient de tels politiciens, ils ne tomberont pas dans le piège des politiciens populistes qui utilisent le nom de christianisme pour justifier leur orientation, presque anti-chrétienne dans leurs attitudes pratiques. »

Crux

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

François a reçu en audience la directrice des Musées du Kremlin

François a reçu en audience la directrice des Musées du Kremlin

Appel aux dons pour la rénovation du sanctuaire de Cotignac

Appel aux dons pour la rénovation du sanctuaire de Cotignac