in , , ,

Gaza : De plus en plus de chrétiens veulent émigrer

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Sept cents chrétiens vivant dans l’église catholique de Gaza ont pu visiter leurs maisons et appartements pour la première fois depuis le début de la guerre, grâce à un cessez-le-feu en cours.

« Les gens voulaient voir s’ils auront encore un endroit où revenir. Beaucoup de maisons sont totalement détruites« , explique sœur Nabila Saleh. Elle indique que de plus en plus de chrétiens envisagent l’émigration. « Les gens veulent vivre en sécurité et offrir un avenir meilleur à leurs enfants« , a-t-elle déclaré à Radio Vatican en travaillant à Gaza.

Sœur Nabila Saleh a révélé qu’actuellement, des familles chrétiennes entières vivent dans la paroisse latine, se sentant en sécurité uniquement à cet endroit. Les gens croient que malgré l’horreur de la guerre, l’église ne deviendra pas une cible d’attaques potentielles. Dès l’annonce du cessez-le-feu, de nombreuses personnes ont décidé de visiter précipitamment leurs maisons abandonnées.

« Parmi les décombres, les gens sortaient des souvenirs familiaux, mais surtout ils cherchaient de la nourriture, de l’eau et des médicaments« , a déclaré sœur Nabila Saleh. Elle a souligné que l’aide humanitaire fournie à Gaza est toujours insuffisante. La religieuse a noté que certaines zones, appelées « zones rouges« , contrôlées par les chars israéliens, sont toujours inaccessibles.

Sœur Nabila a souligné que le soutien important pour les chrétiens de Gaza vient non seulement des appels du pape François à mettre fin à la guerre et à entamer le dialogue, mais aussi des appels téléphoniques quasi-quotidiens du Pape.

À lire aussi | La Médaille Miraculeuse : Histoire, explication, ses grâces

« Dans notre communauté d’exilés, nous prions pour la libération rapide de tous les otages« , a déclaré la religieuse. Elle a ajouté que l’Avent à venir se déroulera sous le signe de la supplication à Dieu pour le don d’une paix durable. Sœur Nabila a avoué que les gens sont découragés, de plus en plus de chrétiens pensent à émigrer. Entre le 7 octobre et le 20 novembre, les autorités australiennes ont délivré 800 visas aux Palestiniens et 1700 aux citoyens israéliens. Les autorités australiennes ont adopté une démarche similaire après le déclenchement de la guerre en Ukraine, délivrant à l’époque 3000 visas, et 5000 aux Afghans après le retour des talibans au pouvoir dans ce pays.

« Nous ne savons pas ce que l’avenir nous réserve, pour l’instant nous nous soutenons mutuellement dans notre communauté. La prière donne le rythme à nos journées, où nous essayons également de sauver l’enfance des plus jeunes, qui sont terrifiés par le bruit des bombardements et l’impossibilité de sortir du territoire de la paroisse« , a déclaré sœur Nabila. Elle appelle les personnes de bonne volonté du monde entier à prier pour le rétablissement d’une paix durable en Terre Sainte.

Cet article a été initialement publié par Ekai puis traduit par LeCatho | Lien original.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire