in , ,

Inde : une statue de Jésus-Christ a été vandalisée devant l’église

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Inde une statue de Jésus-Christ a été vandalisée devant l'église
Inde une statue de Jésus-Christ a été vandalisée devant l'église
Inde  une statue de Jésus-Christ a été vandalisée devant l'église

Une statue de Jésus-Christ a été vandalisée par deux suspects à l’entrée de l’église historique Holy Redeemer, datant de l’époque britannique, dans le canton d’Ambala ( Inde ), dans les premières heures qui ont suivi les prières de Noël, dimanche.

La police a déclaré que le délit a eu lieu entre 00h30 et 01h40 du matin. Selon l’enquête préliminaire, deux suspects ont été vus sur les images des caméras de télévision en circuit fermé. Ils ont pénétré dans la propriété de l’église, cassé des éclairages et vandalisé la statue, après les prières de Noël.

La police a arrêté deux suspects pour atteinte aux sentiments religieux par la profanation de la statue de Jésus, intrusion et méfait, ils ont été emmenés au poste de police d’Ambala dimanche.

À lire aussi | Le président du Pakistan promet une loi contre les conversions forcées à l’islam

Le père Patras Mundu de l’église Holy Redeemer, rédemptoristes, d’Ambala, a déclaré : « Cette église est très ancienne et historique à Ambala elle a été établie dans les années 1840. Il n’y a jamais eu d’incident de ce genre dans l’église« .

« Deux suspects sont entrés dans la propriété de l’église vers 00h30 après les prières de Noël. En raison du confinement, l’église a été fermée, car nous avons obéi aux restrictions du gouvernement.

Les prières de Noël se sont terminées à 21h30, puis, à 22h les gens sont sortis et à 22h30, toute l’église, y compris le portail, était fermée« , a déclaré le père Patras Mundu.

Le DSP a déclaré : « Sur la plainte du père de l’église Patras Mundu, nous avons enregistré une affaire contre deux inconnus en vertu de la section 295-A (actes délibérés et malveillants, destinés à outrager les sentiments religieux), 427 (méfait causant des dommages pour un montant de cinquante roupies), 452 (violation de domicile) du Code pénal indien (IPC) et nous avons commencé l’enquête. »

À lire sur TimesOfIndia

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Le président du Pakistan promet une loi contre les conversions forcées à l'islam

Le président du Pakistan promet une loi contre les conversions forcées à l’islam

Le suicide culturel de l'occident moderne après son abandon de la foi

Le suicide culturel de l’occident moderne après son abandon de la foi