in , , , ,

La religieuse Nathalie Becquart reconnue comme influente par Forbes

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Le magazine américain Forbes a inclus la religieuse française Nathalie Becquart, âgée de 54 ans, dans sa liste annuelle des personnes les plus influentes du monde dans différents domaines, tels que la science, l’économie, les droits de l’homme, la mode et l’Église catholique.

Becquart a été nommée par le pape François sous-secrétaire de la Secrétairerie générale du Synode des évêques le 6 février 2021, devenant ainsi la première femme avec droit de vote lors d’un synode et l’une des figures féminines les plus influentes du Vatican.Sœur Becquart, membre de la Congrégation Xavérienne depuis 1995, apparaît dans l’édition 2024 de la liste des « 50 femmes de plus de 50 ans« .

Elle est considérée comme « la femme de plus haut rang au Vatican« . Le magazine américain spécialisé dans le monde des affaires et des finances souligne la formation académique de la religieuse, qui détient un master en entrepreneuriat de l’école de commerce HEC à Paris et a également été consultante en marketing.

En 2008, elle a été nommée vice-directrice de la pastorale étudiante par la Conférence épiscopale française et, en 2012, elle a pris la direction du service national pour l’évangélisation des jeunes et des vocations. Ce poste l’a amenée à s’impliquer dans les préparatifs du Synode des évêques sur la jeunesse, qui s’est tenu au Vatican en 2018, devenant auditrice de l’assemblée.

En décembre 2022, avant le Synode sur la synodalité au Vatican, auquel elle avait le droit de vote, Becquart a déclaré que l’ordination des femmes en tant que prêtres catholiques « n’est pas une question ouverte« .

Dans un article publié le 13 décembre dans la BBC, la religieuse française a déclaré qu’il y avait « beaucoup de façons pour les femmes de servir l’Église« , mais l’ordination n’était pas une option. Sœur Nathalie Becquart a également été incluse dans la liste de la BBC des 100 femmes les plus inspirantes et influentes du monde.

À lire aussi | Canada : Le suicide assisté pour faire des économies

Le pape François a augmenté le nombre de femmes travaillant au Vatican. Jamais autant de femmes n’ont travaillé au Vatican qu’au cours du pontificat du pape François. Au cours des dix dernières années, plus de 300 femmes ont été embauchées dans la Cité du Vatican et au Saint-Siège. Une étude publiée par Vatican News, le service d’information du Saint-Siège, en mars 2023 a indiqué que 1 165 femmes travaillent actuellement au Vatican.

Selon l’étude, la proportion de femmes a augmenté au cours des dix dernières années de près de 19,2 % à 23,4 % actuellement. De plus, sur ordre du pape, plus de femmes ont été recrutées pour des postes de plus grande responsabilité. Parmi ces nominations figurent sept femmes élues supérieures du Dicastère pour les religieux et six laïques pour le Conseil pour l’économie.

En 2022, François a également nommé deux religieuses et une laïque membres du Dicastère pour les évêques, incluant sœur Nathalie Becquart.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Canada : Le suicide assisté pour faire des économies

Canada : Le suicide assisté pour faire des économies

Travailler pour le Royaume - Homélie pour le 3ème dimanche du temps ordinaire

Travailler pour le Royaume – Homélie pour le 3ème dimanche du temps ordinaire