in , , ,

Le cardinal Müller critique les évêques qui ne prêchent pas la foi

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

« Les évêques qui trahissent la mission que Dieu leur a confiée pour éviter d’être accusés de prosélytisme ou d’être stricts dans la défense de la morale chrétienne ont oublié le sens et le but de leur existence », a déclaré le cardinal Gerhard Müller, ancien préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, lors d’une conférence à Rome.

Le prêtre allemand a mis en garde contre les tentatives de l’Église catholique de « moderniser » la transmission de l’Évangile, qui n’aboutissent qu’à des résultats illusoires. Il a souligné la nécessité de la fidélité à la révélation du Christ pour que les évêques puissent remplir de manière authentique la fonction d’enseignement qui leur a été confiée.

Le cardinal Müller a rappelé l’explication de la Constitution dogmatique sur la Révélation divine Dei Verbum selon laquelle « cette charge d’enseignement n’est pas au-dessus de la parole de Dieu, mais la sert, n’enseignant que ce qui a été transmis » (DV 10). Il a cité les paroles de saint Irénée de Lyon, qui a déclaré que la manifestation authentique de la succession apostolique des évêques doit être ancrée dans l’Écriture et la Tradition apostolique.

Ainsi, « les évêques qui trahissent leur mission divine pour éviter l’accusation de prosélytisme ou de rigorisme dans la défense de la morale chrétienne ont oublié le sens et la finalité de leur existence« , a déclaré l’ancien préfet de la Congrégation des évêques de France.

Il a rappelé que la tentation d’adapter l’Évangile aux tendances qui prévalent actuellement dans le monde a été mise en garde par saint Paul, qui a déclaré :

« Si je voulais encore plaire aux gens, je ne pourrais pas le faire » : « Si je voulais encore plaire aux gens maintenant, je ne serais pas un serviteur du Christ. Je vous déclare donc, frères, que l’Évangile que je prêche n’est pas une invention humaine. (…) il m’a été révélé par Jésus-Christ » (Gal 1,10nn).

Le cardinal a souligné le fait que les premiers chrétiens ont également été mis en garde et que ces paroles sont toujours d’actualité : « Jésus-Christ, hier et aujourd’hui, est toujours le même. Ne vous laissez pas séduire par des enseignements divers et étranges » (He 13,8-9).

Il a souligné que dans le monde d’aujourd’hui, cela signifie que le pape et les évêques doivent s’en tenir fermement à la mission de l’Église pour le salut du monde dans le Christ et ne doivent pas essayer de se conformer au monde ou de gagner son approbation en « prouvant leur droit à l’existence » en servant des idéologies séculières telles que l' »éco-religion » ou le « mouvement anti-rational woke » (un mouvement né aux États-Unis qui se concentre sur la sensibilisation à l’inégalité et à la discrimination dans la société – note KAI).

À lire aussi | Jésus règne en Dieu sur les cœurs par l’Amour

Le cardinal Müller a comparé la tentation actuelle du clergé d’abandonner la vérité du Christ au profit d’une faveur mondaine à la tentation de Ponce Pilate, qui espérait éviter de souffrir lui-même en infligeant des souffrances à Jésus-Christ et en supervisant sa crucifixion et sa mort. « Il ne faut pas se laisser abuser par l’idée que si l’on veut atteindre les gens d’aujourd’hui et être aimé de tous, il faut, comme Pilate, mettre de côté la vérité et ainsi être épargné par la persécution, la souffrance, la croix et la mort« , a déclaré l’homme violet.

Sans chercher à transiger « avec les puissants et les sages de ce monde« , l’Église doit toujours proclamer « le Christ crucifié, pierre d’achoppement pour les Juifs et folie pour les païens, mais pour ceux qui sont appelés, soit parmi les Juifs, soit parmi les Grecs, le Christ, puissance de Dieu et sagesse de Dieu » (1 Co 1, 23n), a souligné l’ancien préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi.

Cet article a été initialement publié par Niedziela puis traduit par LeCatho | Lien original.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Royalisme et Légitimisme : Entretien avec Paul de Lacvivier

Royalisme et Légitimisme : Entretien avec Paul de Lacvivier

Le jour où le Vatican a été mystérieusement bombardé

Le jour où le Vatican a été mystérieusement bombardé