Le miracle eucharistique de Tixtla doit encore être approuvé par Rome

Le miracle eucharistique de Tixtla doit encore être approuvé par Rome

L'affaire du prétendu miracle eucharistique de Tixtla au Mexique n'est pas encore conclue et il faut attendre la décision du Pape François, a expliqué l'évêque de Chilpancingo-Chilapa, Salvador Rangel Mendoza, qui vient de prendre sa retraite.

Dans une interview accordée le 15 février à ACI Prensa, Mgr Rangel, 75 ans, dont la démission a été acceptée le 11 février, a déclaré que "les enquêtes se poursuivent" sur ce que le Vatican a temporairement considéré comme un "phénomène eucharistique".

Selon la presse locale, pendant la célébration de la messe du 21 octobre 2006 à Tixtla, à une quinzaine de kilomètres à l'est de Chilpancingo, une religieuse servant de ministre extraordinaire de la sainte communion a déclaré avoir vu une substance rougeâtre semblable à du sang s'écouler d'une hostie consacrée.

À lire aussi | La perte des droits des femmes après la révolution dite Française

Les enquêtes commandées par l'évêque de Chilpancingo-Chilapa de l'époque, Alejo Zavala Castro, l'ont amené à conclure dans une lettre pastorale du 12 octobre 2013 la "nature surnaturelle" de ce qui s'est passé, le qualifiant de "signe divin" et de "véritable miracle".

Cependant, son successeur, Mgr Rangel, a décidé de mener une nouvelle enquête, en consultant cette fois le Vatican.

Mgr Rangel a déclaré que "j'ai envoyé demander à Rome et Rome a dit qu'il s'agissait d'un "phénomène eucharistique", car un miracle, c'est quand le pape le déclare, comme quand il déclare un saint, un bienheureux.

Le prélat mexicain a déclaré que "j'ai ordonné des enquêtes et les conclusions n'ont pas été présentées", donc "le processus diocésain n'a pas été conclu."

L'évêque émérite de Chilpancingo-Chilapa a déclaré que lorsque le processus diocésain d'enquête sur le prétendu miracle eucharistique de Tixtla sera terminé, les conclusions seront transmises au Saint-Siège, où le pape aura la décision finale.

"Ici, ils sont en quelque sorte allés de l'avant pour déclarer un miracle, mais officiellement le pape doit le déclarer", a-t-il réitéré.

À lire en anglais sur CWR

Quelle est ta réaction ?
J'adore
J'adore
0
J'aime
J'aime
0
J'aime pas
J'aime pas
0
Je déteste
Je déteste
0
Napo
Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Légitimiste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *