in , , , ,

Le Pape François se rend pour la deuxième fois en Arabie

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Programme du voyage du Pape François au Bahreïn : François participera au « Bahrain Forum for Dialogue » et célébrera une messe dans un stade – Des rencontres avec le conseil des anciens musulmans et le grand cheikh Al-Azhar al-Tayyib sont également prévues

En se rendant au Bahreïn, le Pape François entend renforcer ses ponts avec le monde islamique. Du 3 au 6 novembre, il se rendra dans l’île-royaume du golfe Persique et sera ainsi, après Abu Dhabi en 2019, le deuxième hôte de la péninsule arabique. L’occasion immédiate de ce 39e voyage à l’étranger du pontificat de François est le « Bahrain Forum for Dialogue« , organisé sous le patronage du roi Hamad bin Isa Al Chalifa.

Le pape a l’intention de participer le 4 novembre à la cérémonie de clôture de la conférence, à laquelle sont attendus 200 chefs religieux, scientifiques et autres personnalités. Mais avec une messe catholique au stade national, une prière œcuménique pour la paix et une rencontre de jeunes, la visite du pape est également placée sous le signe du renforcement de l’Église locale.

On estime à environ 80.000 le nombre de catholiques au Bahreïn, sur une population totale de 1,7 million d’habitants. Pour eux, mais aussi pour de nombreux catholiques dans les autres parties de la péninsule arabique, la visite du pape est un rêve qui devient réalité, a déclaré l’évêque Paul Hinder, responsable du Bahreïn, en amont du voyage. Celui-ci ne renforcera pas seulement la foi des catholiques dans la région, mais aussi le rôle du pape en tant qu’artisan de paix, a ajouté l’évêque missionnaire originaire de Suisse.

François réitérera son appel à l’harmonie interreligieuse et à la fraternité entre tous les hommes. « C’est très important dans cette partie du monde déchirée par les conflits« . Le choix de Bahreïn est en outre « un signal fort adressé à l’univers chiite« , qui représente la majorité de la population du royaume de Bahreïn, bien que la direction du pays soit fermement entre les mains d’une monarchie sunnite.

Le Cardinal viennois Christoph Schönborn participera également au « Bahrain Forum for Dialogue » et aux principaux points du programme de la visite du pape. Dans l’interview accordée à Kathpress, il a souligné les deux aspects principaux du voyage de François : d’une part, le renforcement des catholiques ou des chrétiens sur place, et d’autre part, la rencontre avec les représentants politiques et religieux dans un souci commun de paix, de préservation de la création et de la dignité humaine. Une fois de plus, Schönborn a également souligné l’urgence du dialogue interreligieux.

Forum de dialogue et rencontre avec des musulmans

La devise officielle du voyage est une citation de l’évangile de Luc : « Et sur la terre, la paix est avec les hommes de sa grâce« . Selon le programme de voyage publié par le Vatican, le Pape arrivera à Bahreïn le 3 novembre en fin d’après-midi (heure locale). Le premier point du programme est une visite de courtoisie au roi Hamad au palais Sakhir. Le même jour, une rencontre avec des représentants du gouvernement, des diplomates et de la société civile est également prévue, comme il est d’usage lors des voyages du Pape.

Le 4 novembre sera tout d’abord placé sous le signe du « Bahrain Forum for Dialogue« . Ce forum de deux jours est organisé par le Conseil suprême des affaires islamiques de Bahreïn en collaboration avec le Conseil des anciens musulmans (« Muslim Council of Elders« ).

Selon les organisateurs, les discussions porteront sur des thèmes tels que la cohabitation globale, le rôle des leaders religieux dans la gestion des défis actuels et le dialogue interreligieux mondial pour la paix dans le monde. Le document sur la fraternité entre tous les êtres humains, signé par le Pape François et le grand imam d’Al-Azhar Ahmad al-Tayyeb en 2019 à Abu Dhabi, fait partie des fondements de cette réflexion.

Le Pape participera à la cérémonie de clôture de la conférence sur une place située à proximité immédiate du palais royal. Ensuite, un échange privé avec le Grand Cheikh al-Tayyib est prévu au programme. François l’avait déjà rencontré lors de son voyage au Kazakhstan en septembre. Une rencontre avec le Conseil des anciens musulmans est ensuite prévue dans la mosquée du palais de Sakhir.

Enfin, la nouvelle cathédrale « Our Lady of Arabia« , consacrée il y a tout juste un an dans la commune d’Awali, sera le théâtre d’une prière œcuménique pour la paix. Ce lieu de culte remarquable, dont l’architecture rappelle la « tente de réunion » du prophète Moïse, est le deuxième plus grand édifice religieux catholique de la péninsule arabique.

Messe avec des dizaines de milliers de catholiques

La deuxième partie de la visite du Pape sera consacrée à partir du 5 novembre à la rencontre avec les catholiques d’Arabie. Selon les organisateurs, 28.000 personnes, dont 2.000 fidèles d’Arabie saoudite, sont attendues à une messe au stade national. L’après-midi, François rencontrera plusieurs centaines d’élèves de la seule école catholique du pays. L’école du Sacré-Cœur est dirigée par les sœurs de la communauté apostolique du Carmel.

À lire aussi | Un Prêtre irlandais réprimandé pour ses homélies contre le péché

Le dernier jour de sa visite, le 6 novembre, François rencontrera des Évêques, des Prêtres, des religieux et d’autres fidèles de l’Église locale dans l’église du Sacré-Cœur de Manama. Le Pape s’envolera ensuite pour Rome.

Cet article a été publié originellement et en allemand par le Katholisch (Lien de l’article).

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Un commentaire

Un Prêtre irlandais réprimandé pour ses homélies contre le péché

Un Prêtre irlandais réprimandé pour ses homélies contre le péché

Saint Charles Borromée obtient diverses grâces de Pie V

Saint Charles Borromée obtient diverses grâces de Pie V