in , ,

Le Vatican va enquêter sur l’archidiocèse de Strasbourg

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Le Vatican va enquêter sur l'archidiocèse de Strasbourg

Le Pape François a ordonné une visite apostolique de l’archidiocèse de Strasbourg, qui devrait débuter à la fin du mois de juin, suite à des plaintes.

Selon un communiqué de presse publié le 23 juin par l’ambassade du pape en France, cette décision a été prise après que le Vatican a reçu des informations « relatives au gouvernement pastoral de l’archidiocèse de Strasbourg » et après avoir « entendu le Dicastère pour les évêques« .

Aucune raison officielle n’a été donnée pour la visite, mais les rapports suggèrent que plusieurs plaintes ont été déposées contre la mauvaise gestion de l’archevêque Luc Ravel, que certains ont dit être trop autoritaire, mais aussi pour son soutien politique et explicite à Emmanuel Macron.

La visite, qui doit commencer le 27 juin, sera conduite par Mgr Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise, assisté de Mgr Joël Mercier, secrétaire émérite du Dicastère pour le clergé du Vatican.

Selon l’ambassade, « cette décision pontificale est l’expression de la sollicitude du pape François à l’égard de l’Église particulière de Strasbourg et vise à l’aider à remplir sa mission de témoignage du Seigneur ressuscité.« 

Mgr Ravel a déclaré avoir été informé de la visite et a accueilli la décision du pape « dans la foi et la confiance.« 

« Le pape est soucieux de l’Église catholique dans son ensemble, cette belle Épouse du Christ, et de chaque Église particulière, c’est-à-dire de chaque diocèse« , a déclaré Mgr Ravel, se disant convaincu que « cette attention bienveillante pour l’archidiocèse de Strasbourg manifeste cette préoccupation.« 

« Il ne fait aucun doute, du moins dans mon esprit, que notre magnifique église d’Alsace en sortira paisiblement, dans cette paix que le Seigneur Jésus a promise et qui se développe grâce à son Esprit« , a-t-il dit.

Mgr Ravel a invité son archidiocèse à accueillir la visite comme un temps de « grâce« , qui, a-t-il dit, est « parfois déconcertant sur le moment mais toujours salutaire à long terme.« 

Selon Le Figaro, Mgr Ravel a été le seul évêque français à plaider publiquement pour l’élection de Macron, lors des élections présidentielles de 2022 . Lors des célébrations de la Semaine sainte à Strasbourg, Mgr Ravel aurait été absent de la messe chrismale de Strasbourg, traditionnellement célébrée par l’évêque local avec l’ensemble du clergé du diocèse, afin d’accompagner Macron lors d’une visite dans la ville.

Les plaintes contre Ravel concernent également son style pastoral, certains accusant l’archevêque d’être distant et détaché de ses ouailles.

La décision de lancer une visite dans l’archevêché de Strasbourg fait suite à une visite distincte dans le diocèse de Toulon qui s’est achevée plus tôt cette année, entraînant le report des ordinations sacerdotales du diocèse.

À lire aussi | Message du Pape François lors de la Rencontre mondiale des familles

Les visites diocésaines ne sont généralement pas annoncées publiquement. La visite à Toulon, par exemple, n’a pas été révélée avant que le diocèse n’informe le report des ordinations sacerdotales de cette année, qui devaient avoir lieu le 29 juin, en la fête des saints Pierre et Paul, mais qui ont été reportées indéfiniment en raison de la visite.

Cet article a été publié originellement en anglais par Crux. ( Lien de l’article ).

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Message du Pape François lors de la Rencontre mondiale des familles

Message du Pape François lors de la Rencontre mondiale des familles

Un Évêque catholique maronite dit n'avoir jamais vu le Liban comme ça avant

Un Évêque catholique maronite dit n’avoir jamais vu le Liban comme ça avant