in , , , ,

Les agriculteurs ont besoin d’un roi et non pas d’une république abominable

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Les agriculteurs français ont récemment exprimé leur colère face à divers problèmes qui les touchent profondément, eux ainsi que la profession.

Leurs revendications, portées avec foi, incluent une juste augmentation de leur rémunération, une simplification des normes, et un arrêt des contrôles intempestifs qui entravent leur travail quotidien. Ce 24 janvier 2024, les agriculteurs de la Meuse ont uni leurs forces en bloquant l’A4, manifestant ainsi leur désaccord avec les conditions actuelles.

Selon le recensement agricole de 2010, la France compte 604 000 chefs d’exploitations et co-exploitants agricoles, avec un peu plus d’un million de personnes qui contribuent activement aux 514 800 exploitations agricoles à travers le pays, y compris les départements d’outre-mer. Ces hommes et ces femmes de la terre, souvent engagés dans une activité qui va au-delà des heures de bureau conventionnelles, n’hésitent pas à sacrifier leurs week-ends, travaillant assidûment même le samedi et le dimanche.

Les agriculteurs français, malgré tous les sacrifices qu’ils peuvent faire, font face à des défis de taille, tels que la concurrence déloyale internationale et européenne, la réglementation tyrannique pour « protéger » l’environnement et les coûts élevés de production. La pandémie de COVID-19 géré par des vendus et des incompétents n’a fait qu’ajouter un fardeau supplémentaire, perturbant les chaînes d’approvisionnement et les marchés agricoles, entraînant des pertes financières importantes en raison de la baisse de la demande et de la fermeture des restaurants et des marchés.

Cependant, au milieu de ces difficultés, les agriculteurs français ont puisé dans leur force et leur résilience pour continuer à lutter et à pouvoir vivre dignement et c’est aussi en partie à cause de ça que l’état a toujours eu peur des colères paysannes, ils sont un des poumons économique du pays tout en ayant les moyens de faire plier tout gouvernement en face d’eux. Tant par leur détermination que par leurs moyens techniques, il est impossible à un système d’aller déloger 100 tracteurs.

L’abbé Raffray a témoigné de son soutien sur X :

« Une société qui méprise ceux qui nous nourrissent et qui entretiennent un rapport essentiel à la nature est vouée au chaos. Fiers et enracinés, ils sont un modèle de courage. Dieu bénisse le labeur des paysans de France ! »

La situation actuelle, qui ne fait que continuer depuis la révolution, concernant les agriculteurs français ainsi que le peuple français, est préoccupante, en plus marquée par une crise économique et sociale. Les agriculteurs réclament des mesures de soutien pour faire face à cette situation, seulement, la république n’est pas au rendez-vous et ne propose que des mesurettes.

Arnaud Benedetti, affirmait récemment sur RMC que « 25% des agriculteurs vivent sous le seuil de pauvreté » en France. Le gouvernement et les agriculteurs sont désormais « dos au mur« .

Les pouvoirs publics républicains doivent prendre en compte leurs revendications et mettre en place des mesures adaptées pour soutenir leur activité et préserver l’avenir de l’agriculture française. Si celle-ci ne le fait, les agriculteurs doivent tout bloquer dans le pays et ils ne doivent surtout pas se faire représenter par des « chefs » qui squatteront les plateaux TV ou encore seront systématiquement dans les bureaux des ministres, sinon c’est voué à l’échec comme avec les GJ.

À lire aussi | Mgr Gänswein : Benoît XVI était humble, doux et intelligent

Il est temps pour le peuple de comprendre que seul son roi peut l’aider, seul lui peut rendre à nouveau à la France sa grandeur et surement pas cette république maçonnique corrompue aux mains de lobbys en tout genre.

Quelques lieux de blocages :

  • Les agriculteurs de la Meuse ont bloqué l’A4 le 24 janvier 2024 pour protester contre les conditions actuelles.
  • Les agriculteurs de la Haute-Garonne ont également bloqué plusieurs routes dans le département.
  • Les agriculteurs des Bouches du Rhône, du Var, des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence ont prévu plusieurs actions de blocage sur les autoroutes de la région.

Il y a également eu des blocages en Bretagne la nuit dernière, et probablement encore pour les prochains jours. R!, qui fait partie intégrante du problème tout comme les LR, RN et toute la clique, se sont précipité auprès des agriculteurs pour étouffer leurs voix. Ils leur font croire qu’ils sont écoutés, qu’ils bénéficient d’un soutien et qu’ils ont une voix politique.

Cependant, ces partis sont des artifices du système. Ils ne sont là que pour calmer les colères, pour anesthésier les Français. Ne leur accordez rien à ces vendus et à leurs manœuvres pernicieuses.

C’est qu’en remplaçant la république qu’il y aura un renouveau en France.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Mgr Gänswein : Benoît XVI était humble, doux et intelligent

Mgr Gänswein : Benoît XVI était humble, doux et intelligent

Pologne, le nouveau gouvernement s'attaque aux lois contre l'avortement

Pologne, le nouveau gouvernement s’attaque aux lois contre l’avortement