in , , ,

Les évêques allemands annoncent leur intention d’autoriser les laïcs à prêcher la messe

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Suite à la conclusion de la Voie synodale allemande, plusieurs évêques ont annoncé leur intention de mettre en pratique les résolutions adoptées par le processus, y compris la bénédiction liturgique des unions de même sexe dans leurs églises.

La Voie synodale, qui s’est achevée à Francfort le 11 mars, « nous donne le vent en poupe dont nous avons besoin pour des changements concrets dans notre diocèse« , a déclaré Mgr Franz-Josef Bode, évêque d’Osnabrück, le 14 mars.

Mgr Bode, qui est vice-président de la Conférence épiscopale allemande, a déclaré que son diocèse encourageait « tous les couples de notre diocèse qui ne peuvent ou ne veulent pas se marier à l’église, mais qui souhaitent néanmoins placer leur relation sous la bénédiction de l’église » à « prendre contact avec nous« . Il a ajouté que de telles célébrations étaient déjà organisées dans certaines paroisses de son diocèse.

Mardi, Mgr Bode a également annoncé que les laïcs pourraient baptiser les bébés et prêcher « régulièrement » lors des homélies, a rapporté CNA Deutsch.

Un autre prélat allemand, Mgr Heiner Wilmer, évêque de Hildesheim, a apporté son soutien, déclarant au personnel de son diocèse :

« Il est très important pour moi que les personnes LGBTQ soient accompagnées sur le plan pastoral, spirituel et liturgique. Je me réjouis que la Voie synodale ait approuvé la création d’un groupe de travail chargé d’élaborer un document pour les célébrations de bénédiction des couples de même sexe et des divorcés remariés », a rapporté CNA Deutsch.

Vendredi dernier, les évêques allemands et les autres délégués de la Voie synodale ont adopté une résolution visant à développer et à fournir des bénédictions ecclésiastiques aux unions de même sexe.

Intitulée « Cérémonies de bénédiction pour les couples qui s’aiment« , la mesure n’a été contestée que par neuf des 58 évêques, tandis que 11 évêques se sont abstenus.

Parmi les évêques allemands qui ont déjà exprimé publiquement leur soutien à la bénédiction des unions homosexuelles dans l’Église catholique, citons le cardinal Reinhard Marx de Munich et Freising et l’évêque Heinrich Timmerervers de Dresde-Meißen.

En mars 2022, le cardinal Marx a déclaré qu’il avait personnellement béni un couple de même sexe à Los Angeles.

Un an plus tôt, en mars 2021, le Vatican avait confirmé que l’Église catholique n’avait pas le pouvoir de bénir liturgiquement les unions homosexuelles. À la question « l’Église a-t-elle le pouvoir de donner la bénédiction aux unions de personnes de même sexe ?« , la Congrégation – aujourd’hui Dicastère – pour la Doctrine de la Foi a répondu : « Négatif« .

À lire aussi | La farine des moines trappistes de l’abbaye d’Oelenberg

Dans une note d’accompagnement, le bureau de doctrine du Vatican a expliqué que les bénédictions sont des sacramentaux et que « par conséquent, pour se conformer à la nature des sacramentaux, lorsqu’une bénédiction est invoquée sur des relations humaines particulières, outre l’intention droite de ceux qui y participent, il est nécessaire que ce qui est béni soit objectivement et positivement ordonné à recevoir et à exprimer la grâce, selon les desseins de Dieu inscrits dans la création, et pleinement révélés par le Christ Seigneur« .

Cet article a été publié originellement par le National Catholic Register (Lien de l’article). Il est republié et traduit avec la permission de l’auteur.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire