in , ,

Les parents de Archie Battersbee perdent un procès pour sauver sa vie

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Les parents de Archie Battersbee perdent un procès pour sauver sa vie

Les parents du jeune Archie Battersbee, âgé de 12 ans, ont perdu en appel à l’encontre d’une décision qui visait à débrancher leur fils du système de support de vie.

La Cour d’appel des juges du Royaume-Uni a jugé ce 25 juillet que le garçon pouvait être déconnecté du ventilateur.

Le 7 avril 2022, Archie a été retrouvé inconscient à son domicile d’Essex, en Angleterre. Sa mère, Hollie Dance, pense que c’était peut-être dû à un challenge internet.

Archie est alors hospitalisé au Royal London Hospital, où des spécialistes ont tenté d’effectuer des tests de fonctionnement du tronc cérébral. Cependant, Archie n’a pas réagi à un test de stimulation nerveuse périphérique, qui précède un test de fonction du tronc cérébral.

Des examens IRM ont été effectués le 31 mai, et la Haute Cour a statué le 13 juin qu’il était « hautement probable » qu’Archie soit en état de « mort du tronc cérébral« . Par conséquent, le système de support de vie pouvait être retiré.

Le père du garçon a passé une nuit à l’hôpital après avoir été pris d’un malaise peu avant le dernier arrêt de la Cour d’appel, rapporte The Independent. Il a semblé se rétablir et est sorti le jour suivant.

Suite à cette décision, l’évêque John Sherrington du diocèse de Westminster a déclaré :

« Le triste cas d’Archie Battersbee est très pénible. L’Église catholique exige une certitude morale avant de reconnaître la mort.« 

Nous espérons et prions qu’il puisse continuer à être traité avec une pleine dignité dans son état de handicap avec la poursuite de son traitement de maintien en vie en accord avec les souhaits de ses parents jusqu’à ce qu’il y ait une certitude sur la survenue de sa mort. « 

Après l’audience de juin, la famille d’Archie a décidé de faire appel de la décision de la Haute Cour. Une nouvelle audience a eu lieu du 11 au 15 juillet. Le juge Hayden a ensuite décidé que la poursuite du traitement était « futile » et que l’arrêt du maintien en vie était dans l’intérêt supérieur d’Archie.

À lire aussi | Un nouveau miracle eucharistique au Mexique ?

Le retrait du système de maintien en vie a été retardé de 48 heures pour permettre à la famille d’Archie de faire appel devant la Cour européenne des droits de l’homme. La famille d’Archie a été soutenue par le Christian Legal Center tout au long de cette procédure.

Cet article a été publié originellement par le Catholic News Agency ( Lien de l’article ).

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire