in , , ,

Les protestants d’Ukraine ont entamé une année de jeûne et de prière pour la victoire

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Le programme de chaque veillée des protestants d’Ukraine est de commencer le dimanche à 18 heures par un service inter-églises et de se terminer le dimanche suivant par un service de prière à 20 heures.

22 « gardes de prière » d’une durée d’une heure chacune et un service de prière inter-églises à la fin de la journée sont prévus. Un minimum de 5 personnes doivent participer à chaque « garde« , en priant de manière organisée dans un lieu public ou, pour des raisons de sécurité, il sera possible de prier à la maison. Au moins trois églises locales doivent prendre la responsabilité de la prière au cours d’une semaine et d’un circuit donnés. Les particuliers peuvent également se joindre à la prière en utilisant le site www.molytva.org.ua. Le jeûne doit durer au moins une journée.

Le principal organisateur de l’événement, le Conseil panukrainien, rassemble 12 églises protestantes et organisations religieuses et sociales, ainsi que, selon ses statuts, toutes les personnes de bonne volonté (sur une base volontaire) qui ne sont pas indifférentes à la construction d’un développement chrétien de l’État. Les autorités de l’État ont enregistré l’association le 22 janvier 2019. L’association est dirigée par l’homme politique Oleksandr Turchynov en tant que coordinateur, tandis que l’organe directeur le plus élevé du Conseil – son Conseil spirituel – est dirigé par Valeriy Antoniuk – chef de l’Union panukrainienne des églises évangéliques baptistes.

Au vu des événements dangereux qui se déroulent actuellement en Ukraine et dans de nombreuses régions du monde, le Conseil panukrainien des organisations religieuses et sociales protestantes a déclaré l’année 2024 « Année de l’unité dans le jeûne et la prière pour la victoire et la paix en Ukraine.« 

Elle doit se dérouler « dans l’humilité devant Dieu, dans un esprit de repentance pour les péchés de notre nation et dans un désir de prière pour l’intercession« . L’action est co-organisée par le Conseil des églises protestantes évangéliques d’Ukraine et le Conseil inter-églises ukrainien et le thème principal de l’événement est « Toutes les églises protestantes d’Ukraine se lèvent pour prier pour leur pays« .

« Nous vivons actuellement l’une des périodes les plus complexes de notre nation, alors qu’un État voisin bombarde des villes et des villages ukrainiens et cherche à détruire la souveraineté du pays. Guerre en Israël. Le monde se trouve au seuil d’une troisième guerre« , commence la déclaration du Conseil, qui expose les objectifs et le programme de cette campagne d’un an, à laquelle participeront non seulement les 24 régions du pays, mais aussi deux communautés protestantes ukrainiennes aux États-Unis et en Europe. Il a été souligné que 2024 serait une période d’événements et d’épreuves concluants, comprenant « la lutte terrible et sanglante sur les lignes de front pour l’indépendance et la difficile libération des régions ukrainiennes de l’agresseur, la corruption et les tentatives de répandre une déviance ouverte sur notre territoire et l’imposition de l’idéologie du genre et des LGBT aux Ukrainiens« . En outre, il pourrait y avoir cette année des élections du président de l’État et des députés à la Verkhovna Rada, ainsi que d’autres événements, écrivent les initiateurs de l’action.

Ils ont également posé une série de questions : quand la guerre prendra-t-elle fin ? Qui soignera les cœurs blessés des Ukrainiens ? Quel genre de personnes dirigera le pays ? Quelles lois vont-ils promouvoir ? Comment l’Ukraine renaîtra-t-elle et se développera-t-elle ? Y aura-t-il un réveil, une transformation et une réforme de la nation ? Et dans cette situation, « que devrions-nous faire, en tant que représentants du Créateur sur cette terre, en cette période historique pour l’Ukraine ?

Dans ce contexte, ils ont rappelé que l’un des outils les plus puissants que le Seigneur a donné à son Église est la prière, « et ce sont les prières ferventes et sincères des saints qui servent à changer le cours de l’histoire« . L’objectif de l’initiative actuelle est de demander et de prier Dieu pour l’humilité et le repentir de la nation, pour la victoire et la paix, pour sauver la vie des Ukrainiens, pour la transformation de toutes les couches de la société dans le pays. « La prière personnelle – fervente et constante – peut influencer des changements profonds en Ukraine« , ont souligné les dirigeants protestants.

Ils ont ensuite énuméré les quatre principaux objectifs de l’Année de jeûne et de prière qui a débuté : humilité et repentance, victoire et paix, renouveau et développement du pays, et pour l’Église du Christ (donc l’Église Catholique 👨‍🦲).

À lire aussi | Un évêque et 14 prêtres arrêtés au Nicaragua

Dans chacun de ces points, il y a aussi des sous-points, ce qui les rend plus spécifiques, par exemple l’action de grâce à Dieu pour son amour pour l’Ukraine, la repentance pour les péchés de la nation (impureté, corruption, orgueil, querelles, etc.), la recherche et l’aspiration à Dieu dans le cœur des Ukrainiens, l’effusion du Saint-Esprit sur chaque personne, le renversement des plans du Malin contre l’Ukraine, l’affaiblissement et la défaite de l’armée russe, la préservation de la vie et de la santé des militaires et des civils, la victoire complète de l’Ukraine et la récupération de ses terres occupées, l’action de grâce à Dieu pour l’indépendance et la liberté de prêcher l’Évangile en Ukraine, la restauration des infrastructures détruites, l’unité du Corps du Christ, qui est l’Église, le ministère efficace des aumôniers dans les forces armées et les structures de l’État, le ministère systémique et efficace de l’Église dans tous les domaines de la vie sociale, etc.

Les organisateurs ont élaboré un calendrier détaillé pour le jeûne et la prière dans chaque circuit, ainsi qu’aux États-Unis et en Europe, chaque unité territoriale ayant deux veillées hebdomadaires – une par semestre. L’action a commencé le 1er janvier dans la région de Sumy et son « devoir » durera jusqu’au 7 mars, puis du 7 au 14 juillet. Elle sera suivie par les oblasts de Lviv, Donetsk et autres, et se terminera le 30 juin et le 7 juillet et le 29 décembre de cette année et le 5 janvier 2025 avec l’oblast de Kiev. Les Églises d’Amérique et d’Europe se joindront à l’ensemble de l’effort respectivement du 11 au 18 février, du 18 au 25 août, du 26 mai au 2 juin et du 27 octobre au 2 novembre.

Cet article a été initialement publié par Ekai puis traduit par LeCatho | Lien original.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire