Patriarch Tawadros II : Le sacerdoce dans l'Église est réservé aux hommes

Le sacerdoce dans l'Église est réservé aux hommes, selon la volonté du Christ lui-même qui, au cours de sa vie publique, comme le soulignent les Évangiles, a choisi ses apôtres parmi les hommes, alors que même la Vierge Marie n'a pas "voulu être prêtresse".

C'est ce qu'a souligné le patriarche copte orthodoxe Tawadros II, en indiquant la source de l'enseignement sur le sacerdoce que l'Église catholique partage avec toutes les Églises orthodoxes et les anciennes Églises d'Orient.

Dans une interview diffusée par une chaîne de télévision égyptienne le vendredi 7 janvier, à l'occasion du Noël copte, le patriarche de la plus grande communauté chrétienne des pays arabes a répété en quelques phrases les raisons pour lesquelles l'Église catholique et toutes les Églises d'Orient n'ont pas la faculté de conférer l'ordination sacerdotale aux femmes.

À lire aussi | Un prêtre a critiqué Caritas espagnole pour son erreur christologique

Dans son discours télévisé, le pape Tawadros a également répété que l'attribution et l'exercice des différents rôles dans l'Église ne répondent pas à la logique et aux revendications des "droits" et des "devoirs" selon les modèles mondains.

Les propos du patriarche Tawadros sur le ministère sacerdotal réservé aux hommes apparaissent en pleine harmonie avec ce qui est reconnu à cet égard par le Magistère de l'Église catholique.

En mai 2018, aussi, le cardinal Luis Francisco Ladaria Ferrer, actuel préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, a réitéré, dans un article long et détaillé publié dans L'Osservatore Romano, que le Christ lui-même a voulu conférer le sacrement de l'ordre "Aux douze apôtres, tous des hommes, qui, à leur tour, l'ont communiqué à d'autres hommes".

L'Église - poursuit le cardinal Ladaria dans cet article - "s'est toujours reconnue liée par cette décision du Seigneur, qui exclut de conférer validement le sacerdoce ministériel aux femmes".

Dans ce contexte, le Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi s'est également référé à la Lettre Apostolique Ordinatio Sacerdotalis, publiée par le Pape Jean-Paul II le 22 mai 1994 (cf. n° 4).

Dans l'interview télévisée, le patriarche Tawadros II s'est également distancé des positions qui considèrent l'existence d'une soi-disant "religion abrahamique" dans laquelle se coulent indistinctement le judaïsme, le christianisme et l'islam.

"Cette idée", a déclaré le patriarche copte orthodoxe, "est catégoriquement inacceptable". Elle nie l'existence des trois religions monothéistes et est surtout utilisée à des fins politiques pour estomper les caractéristiques particulières du judaïsme, du christianisme et de l'islam.

Napo
Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Légitimiste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *