Sœur Marie Lillian : Une vie dédiée aux femmes du Bangladesh

À l'âge vénérable de 93 ans, Sœur Marie Lillian continue d'inspirer par son engagement inébranlable envers l'autonomisation des femmes au Bangladesh.

En 1973, elle a cofondé Corr The Jute Works (CJW), une organisation qui a récemment célébré son 50e anniversaire à Dhaka. CJW a pour mission principale de former et d'autonomiser les personnes marginalisées, en particulier les femmes, les personnes handicapées et les populations indigènes.

L'organisation vise à garantir l'équité commerciale, l'accès au marché et l'amélioration des conditions de vie de ces groupes vulnérables. Aujourd'hui, CJW emploie plus de 6000 femmes qui produisent divers articles artisanaux, principalement à base de jute. Cette activité leur permet d'acquérir une indépendance économique, transformant ainsi leurs vies et celles de leurs familles.

Le parcours de Sœur Marie Lillian est remarquable. Entrée dans les ordres en 1951, elle a d'abord été enseignante avant de se consacrer à la formation professionnelle des femmes les plus démunies. La guerre de libération du Bangladesh en 1971 a été un tournant, laissant de nombreuses veuves dans le besoin.

C'est dans ce contexte que CJW a vu le jour, initialement en tant que projet de Caritas Bangladesh. L'organisation a surmonté de nombreux défis, notamment culturels, dans un pays à majorité musulmane où les femmes sortaient rarement de chez elles, il y a 50 ans. Grâce à la persévérance de Sœur Marie Lillian et de son équipe, les mentalités ont progressivement évolué. CJW exporte désormais ses produits dans une trentaine de pays, témoignant de son succès et de son impact.

À lire aussi | False Flag explique les objectifs radicaux et pervers de la politique homosexuelle

L'organisation a également mis en place un fonds de sécurité pour ses artisanes âgées, leur assurant une vie digne à la retraite. Pour Sœur Marie Lillian, la beauté de CJW réside dans sa capacité à rendre les femmes autonomes et respectées au sein de leurs familles et de la société. L'utilisation de ressources locales et respectueuses de l'environnement, comme le jute, ajoute une dimension écologique à leur mission.

L'histoire de CJW et de Sœur Marie Lillian est un témoignage puissant de la façon dont l'engagement, la persévérance et la foi peuvent transformer des vies et des communautés entières. Leur travail continue d'inspirer et d'autonomiser les femmes au Bangladesh, créant un héritage durable d'espoir et de changement positif.

Quelle est ta réaction ?
J'adore
J'adore
0
J'aime
J'aime
0
J'aime pas
J'aime pas
0
Je déteste
Je déteste
0
Napo
Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Légitimiste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *