Un cardinal coréen en route vers la sainteté

Le pape François a récemment franchi une étape importante dans la reconnaissance de la sainteté du cardinal Stephen Kim Sou-hwan, une figure emblématique de l'Église en Corée. Avec l'aval de la Congrégation pour les causes des saints, le processus de béatification du cardinal coréen Stephen Kim Sou-hwan a commencé. En tant que premier cardinal de l'histoire de la Corée, il a été un symbole de la lutte pour les droits de l'homme pendant les années 70 et 80. Il est décédé en 2009 à l'âge de 87 ans.

Qui était le Cardinal Stephen Kim Sou-hwan ?

Le cardinal Stephen Kim Sou-hwan est né le 8 mai 1922 à Daegu, en Corée. Il a été ordonné prêtre en 1951, en pleine guerre de Corée, un contexte difficile qui a forgé son caractère et sa détermination. En 1966, il est devenu le plus jeune évêque de Corée, puis a été nommé cardinal par le pape Paul VI en 1969, devenant ainsi le premier cardinal coréen. 

Le cardinal Kim est connu pour son engagement en faveur des droits de l’homme et de la démocratie en Corée du Sud. À une époque où le pays était sous un régime autoritaire, il n’a pas hésité à s’opposer à l’injustice et à défendre les opprimés. Sa voix était une lumière dans l’obscurité, et son courage a inspiré de nombreux Coréens à lutter pour la liberté et la justice.

Un Exemple de Vertus Chrétiennes

Le pape François a récemment déclaré que le cardinal Kim avait vécu les vertus chrétiennes de manière héroïque. Mais que signifie cette déclaration ? Dans l’Église catholique, cela signifie que le cardinal Kim a été un exemple exceptionnel de foi, d’espérance et de charité. Il a vécu sa vie en suivant les enseignements de Jésus-Christ, même dans les moments les plus difficiles. Le cardinal Kim était connu pour sa simplicité et son humilité. Malgré son rang élevé dans l’Église, il vivait modestement et était toujours accessible aux gens ordinaires. Il passait beaucoup de temps à écouter les problèmes des autres et à les aider de toutes les manières possibles. Sa vie était un témoignage vivant de l’amour de Dieu pour tous les êtres humains.

L’Importance de cette Reconnaissance

La reconnaissance des vertus héroïques du cardinal Kim est une étape importante vers sa canonisation, c’est-à-dire sa reconnaissance officielle comme saint dans l’Église catholique. Pour devenir saint, il faut maintenant qu’un miracle soit attribué à son intercession. Cela signifie que les fidèles doivent prier pour son aide et que Dieu doit répondre à ces prières de manière miraculeuse. Cette reconnaissance est particulièrement importante pour l’Église en Corée. Le pays a une histoire catholique relativement récente, mais marquée par de nombreux martyrs et des témoignages de foi courageux. Le cardinal Kim est un héritier de cette tradition et un modèle pour les catholiques coréens d’aujourd’hui.

À lire aussi | La DDF approuve la dévotion à Notre-Dame de la Rose Mystique

Un Modèle pour Tous les Catholiques

L’histoire du cardinal Kim Sou-hwan est une source d’inspiration pour tous les catholiques, quel que soit leur pays d’origine. Elle montre que la sainteté est possible même dans notre monde moderne, avec ses nombreux défis et distractions. Le cardinal Kim a vécu à notre époque et a affronté des situations similaires à celles que nous rencontrons aujourd’hui. Pourtant, il a réussi à rester fidèle à sa foi et à vivre selon les enseignements de Jésus.

Quelle est ta réaction ?
J'adore
J'adore
1
J'aime
J'aime
2
J'aime pas
J'aime pas
0
Je déteste
Je déteste
0
Napo
Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Légitimiste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *