in , , ,

Un évêque kényan appelle au calme suite à des attaques d’Al-Shabab

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Un évêque kényan appelle au calme suite à une attaque présumée d'Al-Shabab
Un évêque kényan appelle au calme suite à une attaque présumée d'Al-Shabab
Un évêque kényan appelle au calme suite à une attaque présumée d'Al-Shabab

L’évêque Kényan, Mgr Wilybard Lagho, a lancé un appel au calme à Lamu, à la suite d’attaques de villages et d’enlèvements par des militants présumés d’Al-Shabab, les tensions se sont alors emparées de la région côtière.

Le 3 janvier, le nombre de morts était de sept, après qu’un homme de 62 ans a été tué dans une attaque au cours de laquelle plusieurs maisons ont été brûlées. Les attaques – liées à la branche d’Al-Qaïda basée en Somalie – ont commencé le 2 janvier par l’enlèvement d’une personne, qui a ensuite été abattue dans le village, tandis que quatre autres personnes étaient brûlées dans leur maison.

Deux autres personnes ont été enlevées et un ancien du village a été retrouvé massacré. Selon des sources ecclésiastiques, les personnes enlevées sont généralement utilisées pour identifier les futurs villages à attaquer.

« Je lance un appel au calme. Je transmets également mes condoléances aux familles qui ont perdu des proches », a déclaré Mgr Lagho, dont le diocèse s’étend à l’île de Lamu, un archipel de l’océan Indien situé à environ 100 kms de la frontière du Kenya avec la Somalie.

À lire aussi | Avoir des enfants plutôt que des animaux de compagnie conseille le Pape

L’évêque a déclaré au Catholic News Service que les attaques se sont produites dans des zones occupées par des migrants, dont la majorité sont des chrétiens du centre du Kenya qui se sont installés là dans les années 1970. Ces personnes sont souvent des cibles faciles des insurgés dans le conflit, souvent causé par l’identité et les questions autour de la propriété foncière, a déclaré Lagho.

Des rapports indiquent que la population locale, craignant de nouvelles attaques, a commencé à fuir la région.

« Les insurgés utilisent des manœuvres et des tactiques terroristes probablement acquises lors de la formation d’al-Shabab », a déclaré l’évêque.

Les églises de diverses dénominations sont touchées par la violence fréquente, a expliqué l’évêque. Les attaques passées ont provoqué des déplacements forcés, réduit la fréquentation des églises, affecté les investissements et perturbé les activités agricoles. Les ressources et les activités des églises locales ont été rendues non viables, et une grande partie de la population a été traumatisée.

Le gouvernement a déclaré avoir renforcé la sécurité dans la région et ordonné un couvre-feu nocturne de 30 jours dans certaines parties de Lamu.

En 2014, au moins 100 hommes ont été tués, 50 maisons et 30 véhicules ont été brûlés après que des militants lourdement armés ont fait des raids dans des zones de Lamu.

« Le gouvernement devrait identifier et divulguer les financiers des insurgés et leur agenda », a déclaré Lagho, notant que plus de sécurité sans changer les mentalités des gens était inadéquat.

L’évêque a déclaré que la violence avait accru l’islamophobie parmi les chrétiens du comté de Lamu. Il a ajouté que les pasteurs et les imams ont exhorté le gouvernement à résoudre les multiples problèmes que les insurgés utilisent pour polariser les communautés locales.

Sous l’égide du Coast Interfaith Council of Clerics, qui comprend des prêtres catholiques, certains clercs travaillent déjà dans la région.

« La situation n’est pas bonne, et les gens partent par peur. Nous prévoyons une visite importante dans la région », a déclaré à CNS Sheikh Mohamed Abdulkadir, président du conseil.

Sheikh Abdulkadir a déclaré que les attaques visaient à tuer des gens, à créer le chaos et à porter un coup au droit à la vie de chaque être humain.

À lire sur Crux

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

2 Commentaires

Avoir des enfants plutôt que des animaux de compagnie conseille le Pape

Avoir des enfants plutôt que des animaux de compagnie conseille le Pape

La relation entre la France et l'Église dans l'histoire

La relation entre la France et l’Église dans l’histoire