in , ,

L’évêque de St. Pölten « effrayé » par les critiques du cardinal Schönborn

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
L'évêque de St. Pölten "effrayé" par les critiques du cardinal Schönborn
Évêque Alois Schwarz

L’évêque Alois Schwarz de St. Pölten s’est montré « personnellement effrayé » ce Samedi saint face aux critiques du cardinal Christoph Schönborn à l’encontre des personnes qui refusent la vaccination contre le covid19.

« C’est l’opinion du cardinal, que je respecte« , a déclaré Schwarz à ORF Niederösterreich. « Mais en tant qu’évêque, je suis là pour tous – pour ceux qui se font vacciner et pour ceux qui ont des raisons de ne pas se faire vacciner« .

Mgr Schönborn, archevêque actuel de Vienne, avait déclaré le 10 avril, en parlant des opposants à la politique du Covid19 du gouvernement autrichien, y compris à une vaccination obligatoire généralisée : « Cher Dieu, faites pleuvoir des cerveaux« .

Il est « incroyablement difficile » de faire la différence entre « fake » et « scientifique » dans les vidéos produites sur Internet par les « anti-vaccins« , a déclaré le cardinal textuellement.

« Dans les théories du complot, il y a derrière de gros intérêts économiques et financiers, et peut-être politiques et idéologiques. Et c’est ainsi que se construit une image du monde pleine de conspiration et de menace. C’est très difficile à combattre« , même parmi les prêtres de l’archidiocèse.

À lire aussi | Burger King en Espagne s’excuse et retire ses publicités offensantes

En revanche, l’évêque Schwarz a souligné : « Il s’agit pour moi d’être un évêque pour tous. Même ceux qui ne se font pas vacciner, car ils ont leurs arguments« . Il faut « s’écouter attentivement, se respecter et se percevoir« .

Il s’avère également que les sorties d’Église sont parfois liées à l’orientation politique des évêques : « Certaines personnes nous écrivent pour nous demander pourquoi nous, les évêques, avons parfois pris une position aussi claire. C’est vrai, et ils ont peut-être raison : nous n’avons pas suffisamment veillé à faire entrer tout le monde et à parler avec eux« .

La Congrégation pour la doctrine de la foi du Vatican a déclaré en décembre 2022 qu’il était « moralement permis de recevoir des vaccins contre le Covid-19 qui ont utilisé dans leur développement et leur production des lignées cellulaires de fœtus avortés« , à condition qu’il n’existe pas d’alternatives.

Néanmoins, « en règle générale, la vaccination ne constitue pas une obligation morale et doit donc être volontaire« . En cas de refus de la vaccination « pour des raisons de conscience« , les catholiques doivent toutefois « s’efforcer, par d’autres moyens prophylactiques et un comportement approprié, d’éviter de devenir eux-mêmes porteurs de l’agent infectieux« .

À lire en allemand sur CWA

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire