in , , , ,

Des juifs prennent d’assaut une église et persécutent des chrétiens

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

Des groupes extrémistes juifs ont tenté à plusieurs reprises ces dernières semaines de pénétrer dans l’église catholique melkite et le monastère Saint-Élie à Haïfa, en Israël, ce qui a incité les chrétiens à prendre des mesures pour protéger le lieu saint.

Après plusieurs tentatives la semaine dernière, des intrus ont réussi à pénétrer dans la cour extérieure du monastère jeudi dernier (27) et à perturber la prière qui s’y déroulait.

Pour prévenir toute nouvelle attaque, une clôture en fer a commencé à être installée hier (31) autour du monastère, fondé par des carmélites qui pratiquent leur foi sur le mont Carmel à Haïfa depuis le XIIe siècle, lorsque des ermites ont commencé à se rassembler dans des grottes à l’imitation du prophète Élie. La tradition veut que la grotte du prophète se trouve sous l’autel de l’église.

« Les clôtures permettront de déposer plus facilement des plaintes contre ceux qui sautent les portes et les murs du monastère en tant qu’agresseurs« , a déclaré Wadih Abu Nassar, consultant auprès de plusieurs églises de Terre sainte. « Cela facilitera également la protection du monastère. »

Les attaques contre Deir Mar Elias ont été imputées à des extrémistes juifs qui prétendent que le site chrétien contient la « tombe du prophète Élie« . L’Église affirme que le tombeau du monastère ne contient que des prêtres et des moines.

La commission Justice et Paix du conseil des chefs des églises catholiques de Terre Sainte a condamné les attaques contre les ecclésiastiques chrétiens et les lieux saints.

Dans une déclaration, la commission a attiré l’attention sur le nombre d’attaques perpétrées ces derniers mois contre des ecclésiastiques chrétiens, avec des coups et des insultes, ainsi que sur le vandalisme des lieux saints et les écrits offensants des colons extrémistes.

Des catholiques défendent avec succès leur église contre le groupe extrémiste juif « La Familia« , qui avait tenté de s’emparer par la force du monastère de Mar Elias. Ces derniers mois, des prêtres ont été poignardés et agressés, des cimetières profanés et des églises incendiées en Israël.

Des incidents récurrents impliquent des juifs extrémistes attaquant le couvent des Sœurs de Jérusalem en lançant des pierres et brisant des fenêtres. Ces actes de violence suscitent de vives inquiétudes quant à la sécurité et au respect des lieux de culte dans la région.

Ici encore, Deux prêtres se font cracher dessus et harcelés, la persécution des chrétiens en Terre Sainte s’accélère de plus en plus.

Récemment, un abbé a été confronté à une situation délicate lorsque les autorités israéliennes lui ont demandé de retirer sa croix, arguant qu’elle était perçue comme « provocante » pour la communauté juive.

À lire aussi | Il y a 900 ans, la christianisation de la Poméranie occidentale débutait

Cette situation soulève des questions sur la liberté religieuse et le respect des croyances individuelles dans cette région hautement symbolique et spirituelle.

Merci à @CatholicArena pour toutes ces vidéos.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Il y a 900 ans, la christianisation de la Poméranie occidentale débutait

Il y a 900 ans, la christianisation de la Poméranie occidentale débutait

Saint Pierre Julien Eymard, ou que l'adoration du Saint Sacrement changera le monde

Saint Pierre Julien Eymard, ou que l’adoration du Saint Sacrement changera le monde