in , , , , , , , ,

Dimanche des Rameaux – homélie du Père Warren

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

L’homélie du Père Robert (Bob) en ce dimanche des Rameaux ; Aujourd’hui, pour les catholiques et les chrétiens du monde entier, nous entamons la semaine la plus sainte de l’année, le dimanche des Rameaux.

La semaine commence du dimanche au samedi. L’humeur de l’assemblée rassemblée passera finalement de l’adulation et de l’adoration au meurtre, au deuil et à la destruction. De plus, avant la fin de la semaine, les épines et les clous du vendredi que nous appelons « Bon » remplaceront les branches de palmier du dimanche des Rameaux.

Les cris d' »Alléluia » et de « Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur » seront noyés par les ricanements moqueurs et les cris de « Crucifie-le, crucifie-le« . L’esprit d’exaltation se dissoudra dans l’horreur de l’exécution. Jésus revendiquera la victoire en étant vaincu. Il établira son règne en servant et en mourant. Ce trône, c’est la croix.

Sa couronne est tissée d’épines et la haine est le thème dominant. Cependant, Jésus a continué à aimer, indépendamment de ce qu’ils lui faisaient subir. Il n’a jamais sombré dans la méchanceté ; il n’a jamais cherché à se venger. À la fin de la journée, la haine est tombée dans la poussière. L’amour a triomphé sur la croix. C’était un étrange mélange au Calvaire.

D’un côté, il y avait la peur, la haine et la stupidité. De l’autre côté, il y avait la foi, l’espoir et l’amour. Étiez-vous là quand ils ont crucifié mon Seigneur ? Oui, nous y étions tous et nous y sommes encore aujourd’hui. La seule question est de savoir de quel côté nous nous tiendrons. De la peur, de la haine et de la stupidité ou de la foi, de l’espoir et de l’amour ?

À lire aussi | La rage des transgenres découle de la propagande

Comment vivrons-nous notre vie ? Allons-nous dire « crucifiez-le » et, comme Ponce Pilate, nous en laver les mains ou accepter le sacrifice qu’il a fait pour nous ?

« Mais il a été transpercé pour nos transgressions, il a été écrasé pour nos iniquités ; le châtiment pour notre bien est tombé sur lui, et c’est par sa flagellation que nous sommes tous guéris.« 

Homélie de ce dimanche du Père Robert Warren, Franciscain de Garison NY

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire