in , , ,

Indulgence plénière pour les 800 ans de la crèche

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

L’un des prérequis pour l’indulgence, c’est de visiter une église franciscaine et de prier devant la crèche. En commémoration des 800 ans de l’approbation de la Règle de Saint-François, la Famille Franciscaine a sollicité et obtenu une manière unique pour les catholiques d’obtenir une indulgence plénière.

Du 8 décembre, Solennité de l’Immaculée Conception, jusqu’au 2 février, la Fête de la Présentation du Seigneur, les catholiques peuvent recevoir une indulgence plénière s’ils prient devant une crèche dans une église franciscaine.

En avril, la Famille Franciscaine – une entité représentant tous les groupes religieux inspirés par le charisme de Saint-François – a demandé au Pape François de permettre des indulgences plénières pour commémorer son huitième centenaire. Dans leur demande, les franciscains ont écrit que l’offre d’indulgences plénières agirait « afin de promouvoir le renouveau spirituel des fidèles et d’augmenter la vie de grâce« .

Le 4 octobre, la Famille Franciscaine a annoncé que la Sainte Siège avait « favorablement accueilli la demande« .

Ils ont écrit :

« Par conséquent, dans toutes les églises qui nous ont été confiées pour le soin pastoral, il sera possible que tous les fidèles reçoivent l’indulgence plénière, sous les conditions habituelles, du 8 décembre 2023 au 2 février 2024.« 

Comment obtenir l’indulgence plénière Pour être éligible à l’indulgence plénière, le fidèle doit visiter une église franciscaine et prier devant la crèche qui s’y trouve. Ainsi, toutes les crèches franciscaines resteront montées jusqu’à la Fête de la Présentation de Jésus, le 2 février, et non jusqu’à la Fête de l’Épiphanie, le 6 janvier.

À lire aussi | Le pape qualifie le Cardinal Burke d’”ennemi”

De plus, il est nécessaire de suivre les autres exigences de l’Église pour obtenir les indulgences plénières, à savoir :

• confession sacramentelle, en rejetant tout attachement au péché, même veniel ;
• communion eucharistique, de préférence lors de la Sainte Messe ;
• prière pour les intentions du Pape, par exemple, un Notre Père et un Ave Maria, mais pouvant être d’autres prières selon la piété et la dévotion.

Cet article a été initialement publié par Aleteia puis traduit par LeCatho | Lien original.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire