in , , ,

La Fraternité Saint-Pie X franchit le cap des 700 membres sacerdotaux

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
La Fraternité Saint-Pie X franchit le cap des 700 membres sacerdotaux

Comme l’a souhaité Mgr Marcel Lefebvre, sa mission originelle pour la Fraternité Saint-Pie X (FSSPX) se poursuit sérieusement, avec « tous les travaux nécessaires à la formation des prêtres ».

Avec la fin des ordinations d’été dans l’hémisphère nord, la FSSPX compte 707 membres dans sa fraternité sacerdotale. Au cours des 30 derniers jours, six ont été ordonnés aux États-Unis, huit en Suisse et trois en Allemagne.

Au cours de ces mêmes cérémonies, 10 séminaristes ont été ordonnés au diaconat, rejoignant deux autres diacres qui avaient été ordonnés plus tôt dans l’année à La Reja, en Argentine. Conformément à la Divine Providence, cela laisse présager une douzaine d’autres ordinations sacerdotales au cours de l’année prochaine.

Une société internationale de prêtre

La citation complète de l’archevêque Lefebvre, partiellement donnée ci-dessus, est la suivante

« Les activités de la Société comprennent toutes les œuvres nécessaires à la formation des prêtres et tout ce qui s’y rapporte, que les candidats soient destinés à être membres de la Société ou non.« 

Ce même sentiment, de travailler pour toute l’Église avec toute âme de bonne volonté, a été repris l’été dernier par le Supérieur Général de la FSSPX, Don Davide Pagliarani :

« La Fraternité Saint Pie X a le devoir d’aider toutes les âmes qui sont actuellement dans le désarroi et qui sont confuses. En premier lieu, nous avons le devoir de leur offrir la certitude que la Messe tridentine ne pourra jamais disparaître de la surface de la terre. C’est un signe d’espérance absolument nécessaire. En outre, chacun de nous, prêtre ou fidèle, nous devons leur tendre une main secourable et chaleureuse, car celui qui n’a pas le désir de partager les richesses dont il jouit est, en toute vérité, indigne de les posséder. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons vraiment aimer les âmes et manifester notre amour pour l’Église.« 

C’est avec ce désir de travailler pour le bien de l’Église universelle que nous reconnaissons avec gratitude la main que Notre Seigneur a eue dans cette formidable croissance au cours des 50 dernières années. En fait, selon les meilleures estimations disponibles, après les Jésuites (14.500), les Franciscains (8.500), les Bénédictins (3.400), et les Augustins (1.800), la FSSPX serait la cinquième plus grande congrégation religieuse de prêtres ordonnés parmi ses membres profès.

En incluant les séminaristes, les sœurs et frères profès de la FSSPX et quelque 20 autres congrégations religieuses affiliées à la Société, le nombre d’ordonnés, de profès et de religieux travaillant à la restauration complète du sacerdoce catholique et de la messe traditionnelle dépasse largement les 700.

Une raison de se réjouir ?

Mais nous ne devons pas nous satisfaire de ce jalon, ni devenir hautains et penser qu’il s’agit d’une œuvre humaine. Aussi rapide que soit la croissance du mouvement traditionnel – y compris la FSSPX et d’autres – il y a encore beaucoup de travail à faire. Il est également important de noter le nombre d’autres communautés traditionnelles dans le monde : la Fraternité Saint-Pierre (341), l’Institut du Christ Roi (80) et l’Institut du Bon Pasteur (environ 50).

À lire aussi | Le Pape implore les dirigeants du Sri Lanka d’écouter les cris du peuple

Pour terminer encore une fois avec une citation du Supérieur Général :

« C’est à Notre Dame des Douleurs que nous confions ces intentions. C’est à elle que nous adressons nos prières, car personne n’a pénétré plus profondément que Notre Dame le mystère du Sacrifice de Notre Seigneur Jésus-Christ et de sa victoire sur la Croix. Il n’y a personne de plus grand que Marie qui ait été si intimement associée à ses souffrances et à son triomphe. C’est entre ses mains que Notre-Seigneur a placé toute l’Église catholique. C’est donc à elle qu’a été confié le bien le plus précieux de l’Église catholique : le Testament de Notre Seigneur Jésus-Christ – le Saint Sacrifice de la Messe.« 

Cet article a été publié originellement en anglais par la Fraternité Saint-Pie X ( Lien de l’article ).

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire