in , , , ,

La Marche pour la Vie 2024 ce 21 janvier à Paris

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr

La Marche pour la Vie réitère sa manifestation dans les rues de Paris suite à l’urgence actuelle de l’avortement de masse dans notre pays.

Le rendez-vous est donc fixé pour ce 21 janvier à Paris. La Marche pour la Vie propose également 10 mesures pour la société :

1. Rejeter toute légalisation du suicide assisté et de l’euthanasie,

2. Déployer un grand plan pour que les soins palliatifs soient accessibles à tout Français qui en aurait besoin.

3. Faire réaliser une étude sur l’IVG par les pouvoirs publics, pour mieux comprendre les causes et les conséquences de l’avortement, comme le souhaitent 88% des Français (sondage IFOP octobre 2020), et obtenir la création d’une mission d’études parlementaires sur ce sujet.

4. Mettre en place une politique familiale pour combattre la précarité et accompagner tous les parents pour que l’IVG ne soit jamais un choix réalisé pour des raisons économiques.

5. Permettre le remboursement à 100% des actes liés à une maternité, alors qu’une prise en charge à 100% est déjà prévue pour une IVG.

6. Rendre obligatoire, dès la sixième semaine de grossesse, une échographie qui permette d’entendre battre le cœur du fœtus.

7. Rétablir un délai de réflexion de trois jours minima, avant toute IVG.

8. Encourager l’accouchement sous X pour permettre aux jeunes femmes en difficulté de mener leur grossesse à terme et de permettre ainsi l’adoption.

9. Défendre le droit absolu à l’objection de conscience des personnels de santé et protéger la clause de conscience spécifique.

10. Refuser la constitutionnalisation de l’avortement

Chaque année, ce n’est pas moins de 230 000 français qui sont assassinés dans le ventre de leur mère sous le prétexte du droit des femmes. Récemment, en octobre, Macron faisait entendre sur X sa volonté d’inscrire dans notre Constitution la liberté des femmes de recourir à l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG). Ce projet de loi immonde et inhumain arrivera d’ailleurs bientôt devant l’Assemblée.

Je disais récemment dans un article que l’avortement ne sera jamais un droit et que « le fœtus n’est pas un vulgaire tissu ou un simple organe, mais un individu à part entière, guidé par un code génétique complet, ayant besoin d’un environnement et d’une nutrition appropriés pour se développer à travers les étapes de sa vie, en tant que membre de l’espèce humaine, tout comme un bébé ou un vieillard.« 

L’Église catholique l’interdira toujours et se positionnera toujours pour la défense de la vie humaine du ventre de la maman au lit d’hôpital du vieillard :

« La vie humaine doit être respectée et protégée de manière absolue depuis le moment de la conception. Dès le premier moment de son existence, l’être humain doit se voir reconnaître les droits de la personne, parmi lesquels le droit inviolable de tout être innocent à la vie »
(cf. Congrégation pour la Doctrine de la Foi , Instr. Donum vitæ, 1, 1).

À lire aussi | Mgr Alvarez libéré au Nicaragua, exilé au Vatican

Le Pape François a d’ailleurs rappelé ce 8 janvier, durant son message au corps diplomatique, que la paix exige aussi le respect de la vie :

« […]toute vie humaine, à partir de celle de l’enfant à naître dans le sein de la mère, qui ne peut être supprimée, ni devenir objet de marchandage. À cet égard, je trouve regrettable la pratique de la dite mère porteuse, qui lèse gravement la dignité de la femme et de l’enfant…»

Et la conférence des Évêques de France disait aussi que :

« Toute vie est un don pour ce monde », durant sa déclaration au Conseil permanent de la Conférence des Évêques de France le 9 décembre 2022 au sujet de l’inscription du droit à l’avortement dans la constitution.

Retrouvez quelques informations supplémentaires concernant cette grande Marche pour la Vie dans leur dernière vidéo YouTube :

Aussi, la Marche Pour La Vie invite tout le monde à partager largement les illustrations ci-dessous. Personnellement, je les trouve immondes avec une lune et une étoile faisant penser au symbole islamique, la femme qui est représentée sur l’affiche, ressemble à un travesti, je ne retrouve pas l’âme ou l’identité chrétienne sur ces illustrations, mais cela n’est que mon avis.

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire