in , , , , ,

La pornographie affaiblit le cœur des Prêtres, selon le Pape

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
La pornographie affaiblit le cœur des Prêtres, selon le Pape
La pornographie affaiblit le cœur des Prêtres, selon le Pape

Le Pape François a encouragé les jeunes prêtres et séminaristes à éviter à tout prix la pornographie, mais à utiliser les nouvelles technologies et surtout les médias sociaux durant leur mission. Après ça, le Pape a blagué en racontant qu’à son époque, il avait un téléphone portable, « gros comme une chaussure« .

Répondant le 24 octobre à des questions de Prêtres et de séminaristes étudiant à Rome, le Pape François a déclaré qu’il souhaitait parler clairement d’un danger que la technologie a mis à la portée de tous : la pornographie numérique.

Je ne vais pas dire : « Levez la main si vous avez eu au moins une expérience de ce genre« , a déclaré le Pape. Mais « c’est un vice que tant de gens ont, tant de laïcs, tant de laïques, et même des prêtres et des religieuses. Le diable entre par là« .

Le Pape François a précisé qu’il ne parlait pas seulement des formes « criminelles » de pornographie comme la pédopornographie, mais de « la pornographie non criminelle« .

« Chers frères, faites attention à cela. Le cœur pur, le cœur qui reçoit Jésus chaque jour, ne peut pas recevoir cette information pornographique. »

Selon une transcription publiée le 26 octobre par le bureau de presse du Vatican, le Pape a dit aux Prêtres et aux séminaristes que si leurs téléphones et leurs ordinateurs leur permettaient de bloquer tout accès à la pornographie, ils devaient le faire, et que sinon, ils devaient être sur leurs gardes.

« Je vous le dis, cela affaiblit l’âme. Cela affaiblit l’âme« , a déclaré le Pape. « Le diable entre par là : Il affaiblit le cœur du prêtre.« 

Au début de l’audience, le Pape François a déclaré que les étudiants avaient soumis 205 questions et qu’il essaierait de répondre à 10 d’entre elles, ce qu’il a fait. Les questions allaient de conseils pour trouver un directeur spirituel à un prêtre ukrainien demandant quel devrait être le rôle de l’Église en temps de guerre.

« La Sainte Mère, l’Église est une Mère, une Mère de tous les peuples« , a répondu le pape. Et l’Église souffre lorsqu’il y a une guerre, car « les guerres entraînent la destruction de ses enfants« .

L’Église doit prier pour la paix, a-t-il dit, et être proche de tous ceux qui souffrent des effets des combats et les aider.

Et s’il est difficile de voir comment l’Église peut jouer un rôle dans la négociation de la paix entre la Russie et l’Ukraine, le Pape a déclaré qu’elle avait un rôle à jouer en éduquant les catholiques à prier pour leurs ennemis.

« Vous souffrez tellement, je le sais, je suis proche« , a dit le Pape au prêtre ukrainien.

« Mais priez pour les attaquants, car ils sont des victimes comme vous. Vous ne pouvez pas voir les blessures de leurs âmes, mais priez, priez pour que le Seigneur les convertisse et leur donne le désir que la paix vienne. C’est important« .

Sur la question des directeurs spirituels, le Pape François a déclaré qu’ils devraient suivre les conseils de Saint Ignace de Loyola et avoir un Prêtre comme confesseur et une autre personne comme guide spirituel.

Alors que le sacrement de réconciliation nécessite un Prêtre, leur a-t-il dit, leurs directeurs spirituels pourraient être un Prêtre, une religieuse ou un laïc. « La direction spirituelle n’est pas un charisme clérical, c’est un charisme baptismal. Les Prêtres qui font de la direction spirituelle n’ont pas ce charisme parce qu’ils sont Prêtres, mais parce qu’ils sont baptisés.« 

Un autre jeune homme a demandé au Pape François comment les Prêtres et les séminaristes qui étudient à Rome peuvent garder « l’odeur des brebis » quand ils sont si loin de chez eux et de leur ministère habituel.

« Que vous qui étudiez ou travaillez à la Curie ou ayez un autre engagement, ce n’est pas une bonne chose pour votre santé spirituelle de ne pas avoir de contact, de contact sacerdotal, avec le peuple saint de Dieu« , a répondu le Pape. Sans contact régulier, un Prêtre pourrait être un bon théologien, un bon philosophe ou un bon fonctionnaire curial, mais tout cela ne serait que théorique.

« Il est important – je dirai même nécessaire, voire obligatoire – que chacun de vous ait au moins une expérience pastorale hebdomadaire« , a déclaré le pape.

Un autre séminariste, qui a mentionné qu’il essayait de trouver un « équilibre » entre le fait de savoir qu’il était un pécheur miséricordieux par Dieu et le fait de s’efforcer d’être saint, a lancé le Pape dans un discours sur le fait qu’il est préférable de laisser la recherche de l’équilibre dans la vie aux funambules du cirque.

À lire aussi | YouTube ferme la chaîne polonaise d’EWTN

« La vie est un déséquilibre constant, parce que la vie est un voyage et une découverte – trouver des difficultés, trouver de bonnes choses qui vous font avancer, et celles-ci vous déséquilibrent, toujours« , a déclaré le Pape.

« La vie chrétienne est une marche continue, qui tombe et se relève« .

Cet article a été publié originellement et en anglais par le Uca News (Lien de l’article).

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

YouTube ferme la chaîne polonaise d'EWTN

YouTube ferme la chaîne polonaise d’EWTN

Rerum Novarum est-il un manifeste socialiste ?

Rerum Novarum est-il un manifeste socialiste ?