in ,

L’administration Biden annule les exemptions religieuses

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
L'administration Biden annule les exemptions religieuses

L’administration Biden a déclaré jeudi qu’elle annulerait les exemptions religieuses accordées aux agences de protection de l’enfance et les obligerait à placer des enfants également dans des familles LGBTQ ou encore chez des personnes d’autres confessions.

Cette décision « fera progresser les droits civils et l’égalité des chances pour tous, indépendamment de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre et ou de leur religion », selon un communiqué de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Les dérogations accordées sous le président Trump aux États du Michigan, de la Caroline du Sud et du Texas et à certaines agences de protection de l’enfance dans ces États avaient abandonné les exigences de non-discrimination fondées sur des objections religieuses, a déclaré le HHS.

À lire aussi | Kyle Rittenhouse a été déclaré non coupable de cinq chefs d’accusation

L’annonce de l’agence a déclaré que de telles dérogations sont « incompatibles » avec « l’objectif essentiel du département HHS de l’ère Biden de lutter contre la discrimination fondée sur la religion, l’orientation sexuelle et l’identité de genre ».

Les règles de l’ère Trump, selon les critiques, ont permis aux agences de protection de l’enfance d’appliquer diverses règles soutenant les croyances particulières de l’agence.

Par exemple, Miracle Hill Ministries, basé à Greenville, en Caroline du Sud, n’autoriserait que les protestants évangéliques à travailler comme mentors bénévoles ou comme parents d’accueil.

En 2019, Miracle Hill a déclaré qu’il travaillerait avec des familles chrétiennes catholiques ou orthodoxes qui s’alignent sur sa déclaration doctrinale, une décision intervenue après qu’une femme catholique a poursuivi le président Trump et le gouverneur de Caroline du Sud Henry McMaster pour les dérogations.

« L’action d’aujourd’hui soutient le principe américain fondamental et une mission essentielle de notre département ​​garantir aux Américains l’accès à des services de santé et humains de qualité », a déclaré le secrétaire du HHS, Xavier Becerra, dans un communiqué de jeudi.

« Notre action garantit que nous sommes les mieux préparés pour protéger le droit de chaque Américain de ne pas subir de discrimination », a-t-il ajouté.

Rachel Laser, présidente d’Americans United for Separation of Church and State, qui s’est opposée aux dérogations, a déclaré dans un communiqué que le HHS « ne devrait jamais permettre aux agences de placement familial financées par les contribuables d’appliquer un test religieux décisif pour discriminer les catholiques, les juifs, les LGBTQ et d’autres familles qui veulent aider les enfants placés en famille d’accueil. »

Washingtontimes

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Kyle Rittenhouse a été déclaré non coupable de cinq chefs d'accusation

Kyle Rittenhouse a été déclaré non coupable de cinq chefs d’accusation

L'abbé Rioult sort un film sur les préjugés judéophiles "Ils sont nulle part"

L’abbé Rioult sort un film sur les préjugés judéophiles « Ils sont nulle part »