in , , ,

Le cardinal Cupich émet de nouvelles restrictions sur les messes latines

IMPRIMER CET ARTICLE / Faire un don à Lecatho.fr
Le cardinal Cupich émet de nouvelles restrictions sur les messes latines
Le cardinal Cupich émet de nouvelles restrictions sur les messes latines
Le cardinal Cupich a publié une nouvelle politique pour l'archidiocèse de Chicago qui limite la célébration de la messe traditionnelle en latin et d'autres sacrements en latin en utilisant des livres liturgiques antérieurs à Vatican II.

Le cardinal Cupich a publié une nouvelle politique pour l’archidiocèse de Chicago qui limite la célébration de la messe traditionnelle en latin et d’autres sacrements en latin utilisant des livres liturgiques antérieurs à Vatican II.

En vertu de la politique, qui entre en vigueur le 25 janvier, les prêtres, les diacres et les ministres ordonnés qui souhaitent utiliser « l’ancien rite » doivent soumettre leurs demandes à Cupich par écrit et accepter de se conformer aux nouvelles normes.

Ces règles précisent que les messes traditionnelles en latin doivent incorporer des lectures des Écritures en langue vernaculaire, en utilisant la traduction officielle de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis.

De plus, de telles messes ne peuvent avoir lieu dans une église paroissiale, à moins que l’archevêque et le Vatican ne conviennent d’accorder une dispense.

À lire aussi | Le cardinal Charles Bo prie pour les victimes du “Massacre de Noël”

La nouvelle politique interdit également la célébration de messes latines traditionnelles le premier dimanche de chaque mois, Noël, le triduum, le dimanche de Pâques et le dimanche de Pentecôte.

Lancée par le Traditionis custodes du pape François , la politique de l’archidiocèse de Chicago a été publiée le 27 décembre et rapportée pour la première fois par Vatican News. Traditionis custodes est un motu proprio du 16 juillet dans lequel le pape a imposé des restrictions radicales à la célébration de la messe en utilisant le missel romain de 1962, connu sous diverses formes comme la forme extraordinaire du rite romain, la messe tridentine et la messe latine traditionnelle. (Vous pouvez lire une explication supplémentaire du document  ici .)

Les nouvelles règles de Chicago reflètent celles énoncées dans un document explicatif concernant l’édit du pape François publié le 18 décembre par la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, le bureau du Vatican responsable des questions liées à la liturgie sacrée.

« Mon intention en partageant cette politique est de vous encourager à réfléchir sur le devoir que nous devons chacun d’aider notre peuple en ce moment de réveil eucharistique en redécouvrant la valeur de la réforme liturgique dans les rites qui nous ont été confiés par le Concile Vatican II. » a écrit dans une lettre d’accompagnement aux prêtres, a rapporté Vatican News.

Le document explicatif du Vatican précise que l’intention de Traditionis custodes est de « rétablir dans toute l’Église de rite romain une prière unique et identique exprimant son unité, selon les livres liturgiques promulgués par les papes saint Paul VI et saint Jean-Paul II, conformément aux décrets du Concile Vatican II et à la tradition de l’Église. »

Le document explicatif note que Traditionis custodes stipule que les sacrements ne peuvent pas être célébrés en utilisant les livres liturgiques Rituale Romanum et Pontificale Romanum promulgués avant les réformes Vatican II.

Le Pontificale Romanum contient les rites et les cérémonies habituellement accomplis par les évêques et le Rituale Romanum est l’un des livres rituels officiels utilisés par un prêtre ou un diacre pour des rites qui ne figurent pas dans le Missel romain, qui est utilisé pour la messe.

La congrégation vaticane a précisé qu’un évêque diocésain peut autoriser l’utilisation de l’édition de 1952 du Rituale Romanum, mais pas du Pontificale Romanum, « uniquement aux paroisses personnelles érigées canoniquement qui, selon les dispositions du Motu Proprio  Traditionis custodes, célèbrent en utilisant le Missale Romanum [Missel romain] de 1962« .

La Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre, l’une des plus grandes sociétés traditionnelles de vie apostolique, a déclaré que le document explicatif « ne s’adresse pas directement aux anciennes communautés Ecclesia Dei telles que la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre qui possèdent leur propre droit. »

À lire sur CWR

Publié par Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Royaliste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Qu'est-ce que tu penses de l'article ?

Laisser un commentaire

Le cardinal Charles Bo prie pour les victimes du "Massacre de Noël"

Le cardinal Charles Bo prie pour les victimes du « Massacre de Noël »

Quelles idées se cachent derrière le mouvement Les Souverainistes

Quelles idées se cachent derrière le mouvement Les Souverainistes