Le Pape demande que les homélies ne dépassent pas 8 Minutes

Lors de sa troisième catéchèse sur l'Esprit Saint ce mercredi matin, le Pape François a délivré un message clair à l'audience générale : les homélies ne devraient pas dépasser huit minutes, afin de maintenir l'attention des fidèles et éviter que ceux-ci ne s'endorment.

Le Saint-Père a souligné que « l'Église, épouse du Christ, est l'interprète autorisée des Écritures inspirées, et médiatrice de leur proclamation authentique ». Il a encouragé les fidèles à porter sur eux un petit Évangile de poche pour lire et méditer quotidiennement la parole de Dieu. Selon lui, « la lecture spirituelle des Écritures par excellence est celle qui se fait en communauté, lors de la Liturgie, dans la Sainte Messe ».

En outre, François a adressé un message spécifique aux prêtres : « Les homélies ne doivent pas dépasser huit minutes, car après ce délai, l'attention se perd et les gens s'endorment, et ils ont raison. Une homélie doit être ainsi : courte et percutante. C'est ce que je veux dire aux prêtres qui parlent trop souvent et longuement sans être compris. »

Le Pape a également insisté sur le rôle de l'Esprit Saint dans la révélation des Écritures, rappelant que « toute la Bible est inspirée par Dieu ». Il a évoqué des passages des Écritures, comme la Deuxième Lettre de saint Paul à Timothée et un passage du Nouveau Testament, pour illustrer cette inspiration divine. Il a aussi mentionné que le Concile Vatican II affirme que « les Écritures Saintes, inspirées par Dieu, communiquent invariablement la parole de Dieu et font résonner la voix de l'Esprit Saint dans les paroles des Prophètes et des Apôtres ».

François a recommandé la pratique de la lectio divina, une méthode de lecture personnelle et méditative des Écritures. « Prenez chaque jour un moment pour écouter et méditer un passage des Écritures. C'est très important : lisez un passage de l'Évangile chaque jour », a-t-il conseillé, ajoutant qu'un Évangile de poche peut être utile pour lire n'importe où et à tout moment.

À lire aussi Un rapport souligne le harcèlement des chrétiens en Terre Sainte

Le Pape a souligné que la lecture communautaire des Écritures lors de la Messe permet de voir comment les enseignements de l'Ancien Testament trouvent leur pleine réalisation dans l'Évangile de Christ. « L'homélie doit aider à transférer la Parole de Dieu du livre à la vie. Pour cela, elle doit être brève : une image, une pensée, un sentiment », a-t-il précisé, insistant sur l'importance de ne pas dépasser huit minutes pour conserver l'attention des fidèles.

Pour finir, François a encouragé les fidèles à tomber amoureux de la Parole de Dieu. « Toute la Bible raconte l'amour de Dieu », a-t-il affirmé, citant saint Augustin et saint Grégoire le Grand pour illustrer la richesse des Écritures comme une lettre d'amour de Dieu à ses créatures. Il a exhorté à « apprendre à connaître le cœur de Dieu dans les paroles de Dieu », rappelant que la révélation divine est un acte d'amour de Dieu qui invite les hommes à entrer en communication avec Lui.

Le Pape a ainsi invité chacun à lire la Bible quotidiennement et à garder un Évangile de poche, soulignant que cela rapproche les fidèles de l'Esprit Saint. « Que l'Esprit Saint, qui a inspiré les Écritures et souffle en elles, nous aide à percevoir l'amour de Dieu dans les situations concrètes de la vie », a-t-il conclu.

Quelle est ta réaction ?
J'adore
J'adore
0
J'aime
J'aime
0
J'aime pas
J'aime pas
0
Je déteste
Je déteste
0
Napo
Napo

💻Administrateur ▪️
✝ Catholique Légitimiste et Social ▪️
✝ Diocèse de Léon 〓〓 ▪️
✝ Adepte de la pensée Déhonienne ▪️
🔗 Liens : https://linkr.bio/lecatho

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *